Accueil Sports Avant-première NWSL : Après une année tumultueuse, les Portland Thorns vont-ils s’épanouir...

Avant-première NWSL : Après une année tumultueuse, les Portland Thorns vont-ils s’épanouir sous une nouvelle direction ?

195
0

La présaison de la National Women’s Soccer League est en cours et 12 clubs entament leur voyage vers la saison 2022. Le coup d’envoi de la Challenge Cup 2022 sera donné le 18 mars et la finale de la Coupe se terminera le 7 mai. Vous pouvez suivre les actions de la NWSL sur Paramount+.

L’entraîneur principal Rhian Wilkinson a pris en charge les Portland Thorns après que le manager Mark Parsons ait passé six ans avec le club avant de partir entraîner l’équipe nationale féminine des Pays-Bas. Le club a également engagé une nouvelle directrice générale, Karina LeBlanc, qui fait partie de l’équipe administrative.

Comme beaucoup de clubs de la NWSL au cours de la saison 2021, Portland a fait les gros titres pour de terribles raisons après qu’un reportage de The Athletic ait raconté l’histoire des anciennes joueuses des Thorns, Sinead Farrelly et Mana Shim, et mis en évidence l’inconduite sexuelle et la coercition liées à l’ancien entraîneur principal des Thorns, Paul Riley. L’ancien directeur général des Thorns, Gavin Wilkinson, s’est retiré après que les joueuses actuelles des Thorns aient demandé la poursuite de l’enquête, mais il reste directeur général du club de MLS Portland Timbers.

Wilkinson et LeBlanc sont tous deux d’anciens internationaux canadiens et des joueurs des Thorns, LeBlanc ayant été champion NWSL 2013 avec l’équipe. Les deux sont maintenant en position de leadership pour diriger l’équipe à l’avenir, alors que les propriétaires des Thorns continuent de gérer les retombées des révélations de la saison dernière. Jetons un coup d’œil aux Thorns alors qu’ils se préparent pour la prochaine saison 2022 de la NWSL :

Finir en 2021 : Vainqueurs de la Challenge Cup, vainqueurs du bouclier de la NWSL, mais défaite en demi-finale de la NWSL contre Chicago 2-0.

Jetons un coup d’œil au Portland Thorns FC et à son effectif avant la saison 2022 de la NWSL :

Aperçu de l’intersaison

Finir en 2021 : Au début de la saison, le club a annoncé que 2021 serait la dernière saison de Parson avec le club, car il avait accepté un poste de manager de l’équipe nationale féminine des Pays-Bas. L’équipe a remporté presque tous les trophées possibles sur son chemin, à commencer par la Challenge Cup 2021, le titre WICC 2021 et le NWSL Shield 2021 – bien que le club n’ait pas réussi à obtenir ce qui est considéré comme le plus grand prix de l’année, le championnat NWSL, lorsqu’il a été éliminé en demi-finale de la NWSL, 2-0, contre les Red Stars de Chicago.

Lire aussi:  Calendrier de l'USMNT : Les États-Unis affronteront l'Uruguay et le Maroc avant les rencontres de la Concacaf Nations League en juin.

Les plus grosses pertes : Comme la plupart des clubs à l’intersaison, Portland a été touché par un double repêchage d’expansion et a dit adieu aux attaquants Simone Charley et Tyler Lussi qui ont rejoint l’Angel City FC. Le défenseur Christen Westphal a été transféré au San Diego Wave FC, ainsi que les droits de joueur de l’espoir Amirah Ali. La milieu de terrain de longue date de la NWSL Angela Salem a annoncé sa retraite après 12 saisons dans la ligue. La milieu de terrain Céleste Boureille a également annoncé sa retraite. Le club a également annoncé que Lindsey Horan, milieu de terrain de l’USWNT et star de la franchise, a été prêtée pour 18 mois à l’Olympique Lyonnais, club de division 1 française.

Les plus grosses acquisitions : Le club a consacré une grande partie de son temps à retravailler les contrats pour conserver les joueuses clés, notamment la capitaine de longue date des Thorns, Christine Sinclair, et les défenseuses Meghan Klingenberg et Becky Sauerbrunn. Horan a également signé une prolongation de contrat avant son départ pour la France. La défenseuse Kelli Hubly et l’attaquante Marissa Everett ont également été re-signées. La plus grosse acquisition de l’intersaison est l’internationale japonaise Hina Sugita, la milieu de terrain a signé un contrat de trois ans avec le club.

Question brûlante à l’aube de la saison 2022

Avec beaucoup de mouvements à la fin de la saison dernière, pendant l’intersaison et à nouveau pendant l’intersaison, les Thorns peuvent-ils rester un candidat de premier plan après des changements au niveau de l’effectif et de l’administration ?

Ce que disent les joueurs

L’attaquante Sophia Smith entame sa troisième année avec Portland, et l’attaquante s’est assise avec le podcast CBS Sports Attacking Third et a discuté de la navigation dans les premiers jours de la pré-saison des Thorns, et de l’acclimatation à un nouvel entraîneur principal et à de nouveaux visages.

Lire aussi:  Coupe du monde 2022 Uruguay vs. Corée du Sud - heure de début, cotes de paris, lignes : Choix d'experts, prédictions FIFA, paris

« C’est vraiment excitant de construire sur ce que nous avons fait la saison dernière, mais en même temps de commencer quelque chose de nouveau et d’essayer de nouvelles choses avec ce groupe », a déclaré Smith.

Vous voulez plus d’informations sur le football féminin ? Écoutez ci-dessous et assurez-vous de suivre Attacking Third, un podcast de CBS Soccer consacré à vous apporter tout ce dont vous avez besoin de savoir sur la NWSL et dans le monde entier.

Qui sera dans le onze de départ ?

Même avec quelques nouveaux visages, une tonne de joueurs re-signés pourraient être prêts le jour de l’ouverture. Hubly et Everett sont deux joueurs qui se sont montrés très efficaces l’an dernier pendant les périodes olympiques et qui pourraient prétendre à une place de titulaire cette année. On peut s’attendre à voir des joueurs vétérans sur les lignes avec Klingenberg, Sauerbrunn, Menges et Sinclaire.

Liste de présaison

Les Thorns ont précédemment annoncé une liste de 24 joueuses, bien que Salem ait depuis pris sa retraite et que Dunn ait annoncé sa grossesse la saison dernière. Pour l’équipe de présaison qui se prépare pour la saison 2022, la répartition des postes est presque égale avec sept défenseurs et milieux de terrain, et six attaquants. Les équipes vont probablement réduire leurs effectifs avant la Challenge Cup 2022.

Gardiens de but (3) : Bella Bixby, Shelby Hogan, Abby Smith

Défenseurs (7) : Kelli Hubly, Meghan Klingenberg, Natalia Kuikka (INTL), Emily Menges, Meaghan Nally, Madison Pogarch, Becky Sauerbrunn.

Milieu de terrain (7) : Sam Coffey, Crystal Dunn, Olivia Moultrie, Gabby Provenzano (CDP), Rocky Rodríguez, Yazmeen Ryan, Hina Sugita (INTL, NYR)

Attaquants (6) : Natalie Beckman (CDP), Hannah Betfort, Marissa Everett, Christine Sinclair (NYR), Sophia Smith, Morgan Weaver.

Prédiction finale

Il y aura probablement des ajustements au fur et à mesure que les joueurs et les entraîneurs s’habitueront les uns aux autres, mais la familiarité de l’effectif ne peut qu’aider le club à aller de l’avant. Si l’alchimie se crée rapidement, les Thorns devraient se battre pour une place parmi les quatre meilleures équipes de la ligue.

Article précédentLa Russie annonce qu’elle retire une partie de ses troupes déployées à la frontière avec l’Ukraine
Article suivantLe bitcoin, le phénix qui renaît toujours de ses cendres