Accueil Finance Les faits marquants de la bourse de la dernière semaine de l’année...

Les faits marquants de la bourse de la dernière semaine de l’année : l’IPC espagnol, le dividende de Sabadell…

528
0

Dans une semaine qui sera marquée par la célébration de Noël et par un faible volume d’échanges attendu, les investisseurs pourront compter sur quelques références d’intérêt. Parmi les plus pertinentes, citons Ventes au détail en novembre au JaponLe site ventes de logements en attente pour le même mois aux États-Uniset le IPC préliminaire pour décembre en Espagne.

En termes commerciaux, le dividendes de Prim et Banco Sabadell seront les seules références notables des derniers jours de l’année.

Toutes ces dates sont détaillées ci-dessous :

LUNDI 26 DÉCEMBRE :

– Les marchés boursiers sont fermés pour cause de jour férié.

Lire aussi:  Le bitcoin reste à son plus bas niveau en une semaine : 62 000 traders ont liquidé sur le marché.

MARDI 27 DÉCEMBRE :

– Le marché britannique est fermé pour cause de jour férié.

– Taux de chômage novembre Japon.

– Ventes au détail novembre Japon.

– Bénéfice industriel Novembre Chine.

– Stocks préliminaires des grossistes en novembre États-Unis.

– Indice Case-Shiller octobre États-Unis.

MERCREDI 28 DÉCEMBRE :

– Ventes de logements en attente, novembre États-Unis.

JEUDI 29 DÉCEMBRE :

– Ventes au détail novembre Espagne.

– Demandes hebdomadaires d’allocations chômage aux États-Unis.

– Stocks hebdomadaires de pétrole brut et de distillats de l’AIE.

– Dividende primaire (date de paiement) : 0,11 € brut par action.

Lire aussi:  Le prix du bitcoin chute, perdant 20 000 et l'ethereum renoue avec les pertes

VENDREDI 30 DÉCEMBRE :

– IPC décembre préliminaire Espagne.

– Balance des comptes courants octobre Espagne.

– Indice des directeurs d’achat de Chicago décembre préliminaire États-Unis.

– Dividende de Banco Sabadell (date de paiement) : 0,02 € brut par action.

Article précédentLe streptocoque se propage par les mêmes voies que le covid.
Article suivantBOS op-ed : « La société de paris de Svenska Spel doit être vendue par l’État »