Accueil Finance Les aéroports d’Aena récupèrent 97,1 % du trafic aérien pré-pandémique

Les aéroports d’Aena récupèrent 97,1 % du trafic aérien pré-pandémique

523
0

Les aéroports de l Aena ont clôturé le mois d’octobre 2022 avec 23 981 550 passagers. Ce chiffre se situe à moins de 2,9 points de pourcentage des niveaux pré-pandémiques, ce qui fait qu’il est déjà inférieur de 2,9 points de pourcentage aux niveaux pré-pandémiques.ous avons récupéré 97,1 % du trafic enregistré en octobre 2019..

Selon les données d’Aena, 208 817 avions ont été exploités, soit une récupération de 99,3 % par rapport à 2019.. En outre, 90,517 tonne de marchandisessoit une baisse de 14,5 % par rapport au même mois en 2019.

« Sur le nombre total de voyageurs enregistrés en octobre, 23 923 292 étaient des passagers commerciaux, dont 16 229 021 ont voyagé sur des vols internationaux, soit une baisse de 6,1 %. qu’en octobre 2019 ; et 7 694 271 l’ont fait sur des vols intérieurs, soit 4,5 % de plus qu’avant la pandémie « , a expliqué l’opérateur aéroportuaire. Au cours des dix premiers mois de 2022, une reprise de 87,2% du trafic passagers est réalisée par rapport à la même période de 2019.

L’Aena indique, d’autre part, qu’entre janvier et octobre 2022, quelque 208 171 665 voyageurs ont transité par les aéroports du réseau, soit 12,8% de moins qu’en 2019 ; 1 895 350 mouvements d’avions ont été enregistrés, soit 6,8% de moins qu’il y a trois ans ; et 825 502 tonnes de fret ont été transportées, soit 5,2% de moins qu’à la même période de 2019.

Lire aussi:  Grève dans le système de santé de Madrid à propos de la réorganisation des services d'urgence

En outre, le Aéroport Adolfo Suárez Madrid-Barajas enregistré le le plus grand nombre de passagers au cours du dixième mois de l’année avec 4 808 601.ce qui représente une baisse de 12,4 % par rapport à octobre 2019. Il est suivi des aéroports Josep Tarradellas Barcelona-El Prat, avec 4 193 454 (-9,7 % par rapport à 2019) ; Palma de Majorque, avec 3 063 475 (+4,8 %) ; Málaga-Costa del Sol, avec 1 891 392 (+1 %) ; Alicante-Elche Miguel Hernández, avec 1 355.308 passagers (-5,1%) ; Gran Canaria, avec 1 136 211 passagers (+4,5%) ; Tenerife Sud, avec 965 129 (+4,6%) ; Valence, avec 794 985 (+3,4%), et Ibiza avec 774 150 passagers, soit une augmentation de 9,2% par rapport au même mois en 2019.

Lire aussi:  Séance mitigée en Asie : la Chine réduit ses taux moins que prévu

Quant à la nombre d’opérationsl’aéroport qui a enregistré le plus grand nombre de mouvements en octobre est Adolfo Suárez Madrid-Barajas, avec un total de 31 931 (-14,4% par rapport à 2019), suivi de Josep Tarradellas Barcelona-El Prat, avec 27 374 vols (-11,1%) ; Palma de Majorque, avec 23.579 (+9,2%) ; Málaga-Costa del Sol, avec 14 108 (+7,3%) ; Gran Canaria, avec 10 654 (+1,4%) ; Alicante-Elche Miguel Hernández, avec 9 047 (-4,1%), et Ibiza avec 7 398 mouvements, soit une augmentation de 13,7% par rapport au même mois de 2019.

Enfin, en ce qui concerne le le trafic de fretl’aéroport qui a enregistré le plus grand volume de fret au cours du mois d’octobre est Adolfo Suárez Madrid-Barajas, avec 51 828 tonnes, soit 3,7 % de moins qu’au cours du même mois de 2019. Il est suivi par l’aéroport Josep Tarradellas Barcelona-El Prat, qui a enregistré 13 728 tonnes (-20,7 % par rapport à 2019) ; Zaragoza, avec 12 099 tonnes (-42 %) et Vitoria, avec 6 249 tonnes, ce qui se traduit par 0,6 % de plus qu’au même mois de 2019.

Article précédentQuelle est la nouvelle variante du covidé « chien de l’enfer », qui se répand déjà en Europe ?
Article suivantnotre solidité financière nous permet d’investir