Accueil Finance L’Algérie menace de rompre le contrat gazier avec l’Espagne si le gaz...

L’Algérie menace de rompre le contrat gazier avec l’Espagne si le gaz est détourné vers le Maroc

112
0

Algérie a averti le gouvernement espagnol, mercredi, que rompra le contrat d’approvisionnement en gaz entre les deux pays si une partie du gaz est détournée vers une autre destination, en référence claire au Maroc, selon le ministre algérien de l’énergie. Mohamed Arkab.

L’avertissement intervient après que le Réactivation du gazoduc Maghreb-Europe (GME). le président algérien, Abdelmajid Tebbounea été clôturé le 30 octobre de l’année dernière et l’annonce de la Engagement de l’Espagne à aider le royaume alaouite à regazéifier le gaz naturel liquéfié (GNL). et le renvoyer au Maroc.

« L’Espagne a répondu favorablement à notre demande d’assistance au Maroc pour garantir sa sécurité énergétique », a-t-il déclaré le 6 avril. Leila Benalile ministre marocain de la transition énergétique, qui a assuré que « le Maroc pourra ainsi, en toute transparence, acheter du gaz naturel liquéfié (GNL) sur les marchés internationaux, le regazéifier dans une usine en Espagne, et et l’acheminer ensuite sur son territoire via le gazoduc du Maghreb.« .

Lire aussi:  Le Comité consultatif technique de l'Ibex maintient inchangé l'indice sélectif espagnol

L’annonce de cet accord a déclenché une escalade dans la crise diplomatique avec Alger, qui a demandé la semaine dernière des « clarifications franches » de la part du gouvernement. « Ce que l’Espagne a fait est inacceptable, d’un point de vue éthique et historique. Le président du gouvernement a tout cassé, pas l’Espagne », a déclaré le président Tebune.

De son côté, la troisième vice-présidente et ministre de la Transition écologique, Teresa Riberaa envoyé un courrier électronique au ministre algérien de l’énergie et des mines, Mohamed Arkab, confirmant que l’Espagne autorisera le Maroc à utiliser le gazoduc Maghreb-Europe, mais que « en aucun cas » le gaz acheté par le pays voisin ne proviendra d’Algérie.

Lire aussi:  L'Ibex 35 est en tête des achats en Europe grâce aux banques, à IAG et à Telefónica.

Article précédentLagarde ouvre la porte à une hausse des taux au troisième trimestre de l’année
Article suivantRuben Dias soutient Man City en demi-finale de la Ligue des champions : Le Bernabeu est un endroit fou, mais nous sommes une équipe folle ».