Accueil High-Tech Sur les applications de rencontre, 29 % n’ont pas trouvé de partenaire...

Sur les applications de rencontre, 29 % n’ont pas trouvé de partenaire après avoir découvert des messages inquiétants : Enquête

105
0

Les applications et sites web de rencontre évoluent pour inclure de nouvelles fonctionnalités et interfaces, mais pour de nombreux Indiens en ligne, les informations trouvées sur un profil de rencontre ne sont pas suffisantes. Les Indiens ont tendance à faire un peu plus de recherche en ligne sur leurs rencontres en ligne, a révélé une nouvelle étude de NortonLifeLock. Selon le rapport, près d’un tiers des Indiens interrogés (29 %) n’ont pas trouvé de partenaire potentiel après avoir trouvé des messages inquiétants sur les réseaux sociaux, tandis que d’autres n’ont pas trouvé de partenaire après avoir découvert des photos en ligne qui ne correspondaient pas à leur photo de profil (34 %) et d’autres encore après avoir trouvé des informations inquiétantes sur leur famille (22 %).

Les tactiques les plus courantes pour vérifier les antécédents d’un candidat comprennent la consultation de son profil sur les médias sociaux (60 %), de son profil sur un site de réseautage professionnel (43 %) et de son profil sur les médias sociaux de ses amis et de sa famille (40 %). Si cela vous semble intrusif, pensez aux rencontres qui sont soumises sans le savoir à des vérifications d’antécédents. Près de 19 % des Indiens interrogés qui utilisent ou ont utilisé une application ou un site Web de rencontres admettent avoir « payé pour une vérification de leur partenaire ».

Lire aussi:  Reliance Jio s'associe à SES pour annoncer l'internet par satellite en Inde

« Nous avons découvert que 73 % des adultes indiens interrogés qui ont eu une relation amoureuse admettent avoir vérifié les antécédents de leurs partenaires actuels ou anciens à leur insu ou sans leur consentement/permission. Près d’un tiers des adultes indiens ayant déjà utilisé un site ou une application de rencontres, 34 % ont utilisé un nom autre que leur nom complet sur la plateforme. Il est important d’être vigilant lorsqu’il s’agit de partager ses informations personnelles sur des applications de rencontre, car cela peut rendre les consommateurs vulnérables si les informations personnelles tombent entre de mauvaises mains », a déclaré Ritesh Chopra, directeur des ventes et du marketing de terrain, Inde et pays SAARC, NortonLifeLock.

De plus, les adultes indiens interrogés ont admis avoir déjà regardé le compte musical d’un intérêt romantique (27 %) et avoir utilisé les informations accessibles par le biais d’applications de paiement telles que PayPal, Google Pay, Amazon Pay, PayTM, pour vérifier l’activité publique d’une autre personne (21 %).

Lire aussi:  La bourse de crypto-monnaies Coinbase bloque 25 000 portefeuilles liés à la Russie.

Environ 2 Indiens sur 5 interrogés disent avoir accidentellement « aimé profondément » un ancien message ou une ancienne photo sur un profil de média social, soit d’un intérêt romantique, soit de l’ex-petit ami de leur partenaire. Parmi ceux qui ont admis avoir fait du harcèlement en ligne, environ un quart des personnes interrogées admettent avoir suivi la localisation de leur partenaire actuel ou ancien via une application de partage de localisation ou avoir créé un faux profil pour prendre de ses nouvelles sur les médias sociaux.

Dans le même temps, 49 % des jeunes générations âgées de 18 à 39 ans ont déclaré qu’elles seraient plus susceptibles de traquer un partenaire actuel ou ancien en ligne si elles savaient qu’elles ne se feraient pas prendre, contre 42 % des personnes âgées de 40 ans et plus. Il est intéressant de noter que seuls 30 % des Indiens ont communiqué leur position à un ami ou à un membre de la famille avant de rencontrer en personne une personne dont ils ont fait la connaissance en ligne.

Article précédentApple publie une nouvelle mise à jour pour iOS, iPadOS et macOS afin de corriger une nouvelle vulnérabilité de type « zero-day ».
Article suivantSaint-Valentin 2022 : des cadeaux technologiques de dernière minute que vous pouvez obtenir en un jour