Accueil Finance Nouvelle flambée des prix du pétrole après l’attaque des installations d’Aramco

Nouvelle flambée des prix du pétrole après l’attaque des installations d’Aramco

619
0

La crise énergétique se traduit une nouvelle fois par une nouvelle hausse des prix du pétrole ce lundi, avec le Brent au-dessus de 110 dollars et le West Texas au-dessus de 108 dollars.. Tous deux sont en hausse de 3,5 %.

Le pétrole brut augmente après Les rebelles houthis ont attaqué plusieurs installations pétrolières et gazières appartenant à la compagnie pétrolière saoudienne. Aramco à travers l’Arabie Saoudite ce week-end. La production a été temporairement interrompue, et l’attaque a été un nouveau rappel de l’incertitude qui affecte les marchés pétroliers mondiaux en ce moment.

Lire aussi:  Bank of America voit un potentiel de hausse de 15 % pour les actions européennes en 2024

« L’attaque des Houthis contre un terminal énergétique saoudien, les avertissements d’un déficit structurel de production de la part de l’OPEP et un éventuel embargo pétrolier de l’UE sur la Russie ont fait monter en flèche les prix du pétrole en Asie », explique Jeffrey Halley, analyste principal chez OANDA, dans une note.

« Même si la guerre en Ukraine se termine demain, le monde sera confronté à un déficit énergétique structurel. en raison des sanctions russes », ajoute-t-il.

Plus tôt dans la journée de lundi, le vice-premier ministre ukrainien, Iryna Vershchuk, a déclaré qu’il n’y avait aucune chance que les forces du pays se rendent dans la ville portuaire orientale assiégée de Mariupol.

Lire aussi:  La récession sera aussi synonyme d'opportunités : où investir pour les saisir ?

Comme il y a peu de signes que le conflit va s’apaiser, l’attention se porte à nouveau sur la question de savoir si le marché sera en mesure de remplacer les barils russes touchés par les sanctions américaines.

Article précédentOryzon reçoit l’approbation de la FDA pour la poursuite des recherches de l’iadademstat
Article suivantLe Hang Seng de Hong Kong perd 1 %, journée mitigée pour l’Asie