Accueil Finance Mouvements modérés et signaux mitigés en Asie, avec en point de mire...

Mouvements modérés et signaux mitigés en Asie, avec en point de mire Alibaba et la RBA.

602
0

Les marchés asiatiques étaient calmes mardi, certains indices étant encore fermés pour cause de jours fériés, comme celui de Shanghai. Le Nikkei a enregistré une légère baisse de 0,11 % et le Hang Seng s’est légèrement replié au cours d’une séance au cours de laquelle Alibaba a donné le ton. Les actions du géant chinois ont chuté de près de 9 %.bien qu’ils se soient rétablis depuis, alors que l’on spécule sur le fait que les a lié son fondateur, Jack Ma, à une enquête de sécurité nationale.. Apparemment, ces rumeurs ne sont pas vraies.

Au niveau macro, le principal protagoniste a été Australie et la décision de la Banque de réserve d’Australie (RBA).. La RBA a relevé ses taux d’intérêt pour la première fois en plus de dix ans. Il l’a fait de 25 points de base, à 0,35%.Le consensus s’attendait à une augmentation de 15 points de base.

Lire aussi:  Les préférences de BofA pour les pays européens en 2023 : et l'Espagne ?

« La décision de la RBA était une réponse aux inquiétudes concernant la hausse des prix. La banque a également relevé ses prévisions d’inflation et abaissé ses prévisions de PIB », commentent les analystes de CMC Markets dans leur rapport quotidien.

Le S&P/ASX 200 australien a baissé de 0,55 % et le dollar australien a bondi à 0,7121 $, contre des niveaux de 0,70 $ avant la hausse.

La journée mitigée en Asie intervient après Une session volatile à Wall Streetqui s’est finalement terminée par positif (Dow Jones : +0,26% ; S&P 500 : +0,57% ; Nasdaq : +1,63%).. Tout cela après avoir terminé le mois d’avril avec lourdes pertes. Le S&P a plongé de plus de 3 % vendredi dernier et a clôturé le mois en baisse de 8,8 %, son mois d’avril le plus baissier depuis 1970 et le mois le plus négatif depuis mars 2020, date à laquelle la pandémie de Covid-19 a éclaté.

Lire aussi:  L'Asie termine dans le rouge, avec Hong Kong en tête, en baisse de plus de 2%.

Article précédentJP Morgan réduit l’objectif de cours de Telefónica après la conclusion de l’opération Oi.
Article suivantBarclays valorise BBVA à 6,50 euros et CaixaBank à 3,40 euros après ses résultats