Accueil Business L’ONU suspend la Russie du Conseil des droits de l’homme après le...

L’ONU suspend la Russie du Conseil des droits de l’homme après le massacre de Bucha

57
0

Le site Assemblée générale des Nations unies a donné le feu vert à la suspension de la Russie en tant que membre du Conseil des droits de l’homme, suite à son comportement dans l’invasion de l’Ukraine, le massacre de Buca étant l’une de ses actions récentes les plus controversées.

Vous pouvez consulter ici le rapport spécial de « Bolsamania » sur la guerre..

L’initiative des États-Unis et de leurs alliés est approuvé par 93 voix pour, 24 contre et 58 abstentions. La majorité des deux tiers requise pour la mise en œuvre de la mesure a été dépassée car les abstentions ne comptent pas.

Lire aussi:  OHLA remporte un nouveau contrat de 88,4 millions de dollars pour le métro de la ville de New York

D’autres pays ont été expulsés de cette Commission à de précédentes occasions. Ce fut le cas de la Libye en 2011suite à des violences contre des manifestants par les forces alors loyales au régime de Mouammar Kadhafi.

L’Assemblée générale avait déjà condamné à deux reprises l’invasion russe en Ukraine.a. Elle exécute désormais cette suspension pour avoir commis des abus « graves et systématiques ».l’une des raisons invoquées dans ses statuts pour justifier cette mesure. Le texte qui a été approuvé témoigne d’une « grave préoccupation concernant la crise humanitaire et des droits de l’homme qui sévit actuellement en Ukraine ».

Lire aussi:  Fluidra versera un dividende brut de 0,43 euros le 5 juillet prochain.

« Les criminels de guerre n’ont pas leur place dans les organes des Nations unies censés protéger les droits de l’homme », a-t-il ajouté. Dimitro KulebaLe ministre ukrainien des affaires étrangères.

Article précédentL’AIE finalise ses plans : elle estime libérer jusqu’à 120 millions de barils de pétrole brut.
Article suivantMediaset et Atresmedia représentent 80 % des recettes publicitaires de la télévision.