Accueil Business Les marchés boursiers asiatiques sont mitigés en raison de données sur l’inflation...

Les marchés boursiers asiatiques sont mitigés en raison de données sur l’inflation américaine plus élevées que prévu.

66
0

Les actions de la région Asie-Pacifique étaient mitigées mercredi, les investisseurs s’ajustant à la publication du rapport sur l’inflation aux États-Unis. Rapport sur l’inflation aux États-Unis légèrement plus élevé que prévu. La Nouvelle-Zélande a également fait les gros titres tôt ce matin lorsqu’elle a relevé son taux d’intérêt de 50 points de base, sa plus forte augmentation en plus de 20 ans.

Les actions de la Chine continentale sont restées mitigées avant la publication des données commerciales de la Chine libellées en dollars pour le mois de mars, alors que les préoccupations concernant la situation de Covid continuent de peser sur le sentiment des investisseurs.

Lire aussi:  La marque de meubles écologiques Hannun, prochain ajout à BME Growth

Le site L’indice composite de Shanghai est en baisse de 0,44%.tandis que la composante Shenzhen était en baisse de 0,841%. L’indice Hang Seng de Hong Kong a récupéré ses pertes antérieures et a augmenté de 0,16 %.

Le site Le Nikkei 225 du Japon est en hausse de 1,76%.tandis que l’indice Topix a gagné 1,11 %.

Le site Le Kospi de Corée du Sud est en hausse de 1,47%.tandis que l’indice australien S&P/ASX 200 a progressé de 0,35 %.

LA NOUVELLE ZÉLANDE AUGMENTE SES TAUX DE 0,5 %.

La Banque de réserve de Nouvelle-Zélande (RBNZ) a annoncé mercredi une hausse de 0,5 % de son taux d’intérêt. Augmentation de 50 points de base du taux directeur pour le porter à 1,5 %.. Il s’agit de la quatrième hausse consécutive des taux de la RBNZ et de la plus importante hausse des taux depuis plus de 20 ans, selon les données de Factset.

Lire aussi:  La Chine maintient son taux d'intérêt inchangé et l'Asie clôture en demi-teinte

Suite à la décision, le dollar néo-zélandais s’est d’abord renforcé, mais est ensuite tombé en territoire négatif, s’échangeant pour la dernière fois à 0,6844 $, en baisse par rapport à un précédent sommet de 0,6901 $.

Article précédentLe calme sur les marchés boursiers ? Trois raisons pour lesquelles la volatilité restera en feu
Article suivantLa Nouvelle-Zélande annonce sa plus forte hausse de taux depuis 20 ans : 0,5 % à 1,50 %.