Accueil Jeux Le remake de The Last of Us comparé à l’original montre ses...

Le remake de The Last of Us comparé à l’original montre ses améliorations

727
0

Le Youtuber El Analista De Bits a comparé les deux jeux où l’on peut voir de nouveaux détails par rapport au jeu de 2013.

Naughty Dog et PlayStation ont publié hier quelques extraits de gameplay de The Last of Us Part I. Cela a aidé le youtuber The Bit Analyst à établir une comparaison entre ce qui a été vu dans le titre original et ce qui a été officiellement publié hier.

Dans la vidéo, concernant les améliorations du remake, on peut lire ce qui suit : « Les éléments suivants ont été ajoutés. nouvelles animations ainsi que des animations retravaillées à partir de l’original ». En plus de mettre en œuvre les animations de l Le système d’amélioration de l’équipement de The Last of Us 2. à ce titre. Il note que « peu d’animations sont identiques à l’original ». En ce qui concerne la physique, il ajoute : « La physique a eu une grande amélioration. Avec plus de ressources et d’environnements qui réagissent à ce qui se passe dans le jeu ».

The Last of Us : Partie 1

Certains effets tels que les explosions ou la représentation des spores ont également été modifiés. Le site l’éclairage et ses reflets ont également subi diverses modifications. Des modifications similaires ont été apportées au cadrage de certaines cinématiques, qui ont été légèrement retravaillées. Il y aura également améliorations de l’intelligence artificielle d’ennemis.

Lire aussi:  Le livre de sport permanent de DraftKings au Golden Nugget de Louisiane ouvre ses portes

The Last of Us Part I arrivera sur 2 septembre pour PS5 et plus tard pour PC. Il sera jouable à une résolution de 4K natif à 30 ips ou 4K dynamique à 60 ips.. Avec le DualSense, la pluie ou les armes seront ressenties différemment, tout comme l’audio 3D pour vous indiquer d’où les infectés peuvent vous attaquer. Il apportera également des modes différents et plus de 60 options d’accessibilité.

Article précédentIntress Media obtient une licence pour le Michigan et lance iGamingMI.com
Article suivantNH réduit sa perte du premier semestre à 15,4 millions d’euros