Accueil Business Le Belarus signe un décret pour soutenir la libre circulation des crypto-monnaies

Le Belarus signe un décret pour soutenir la libre circulation des crypto-monnaies

202
0

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a signé un décret affirmant le soutien formel du pays à la libre circulation des crypto-monnaies. la libre circulation des crypto-monnaies. Il détaille spécifiquement le processus et les règles de saisie des crypto-monnaies par le gouvernement auprès des criminels.

C’est le Décret n° 48 « Sur l’enregistrement des adresses de portefeuilles virtuels et la circulation des crypto-monnaies ». Ce document signé par le Président constitue une base juridique pour la mise en œuvre de la politique de l’UE en matière de santé publique. Parc High-Tech du Belarus. établir et gérer un registre des adresses de portefeuilles de crypto-monnaies utilisées dans le cadre d’activités illégales.

Lire aussi:  Ferrovial conclut le financement de la construction du T1 de l'aéroport JFK

Son objectif principal est de protéger les crypto-investisseurs contre les pertes potentielles et « Pour empêcher la participation involontaire à des activités interdites par la loi ». À mettre en œuvre par le Conseil des ministres dans les trois mois suivant sa publication.. En outre, le gouvernement étudie actuellement une éventuelle participation à l’exploitation des cryptomonnaies.

« Le Belarus développe constamment le domaine juridique afin de réglementer les activités liées aux actifs numériques et, contrairement à de nombreux autres États, autorise la libre circulation des monnaies numériques », détaille le communiqué.

Le dernier geste de M. Lukashenko dans l’écosystème de régulation des crypto-monnaies du Belarus réaffirme la volonté de ce pays de se doter d’un système de régulation des crypto-monnaies. L’engagement du pays à soutenir le développement des crypto-monnaies.y compris l’extraction et le commerce de crypto-monnaies. Le secteur se développant rapidement, des pays comme le Belarus ouvrent la voie en prévoyant de mettre en place un système de gestion de l’environnement. réglementer le secteurtout en adoptant des décrets pour s’assurer que leur législation relative aux crypto-monnaies protège leurs citoyens.

Lire aussi:  Les entreprises à surveiller sur le plan technique à Wall Street ce vendredi

Article précédentTwitter active l’option Paytm en Inde pour donner des pourboires aux créateurs
Article suivantLa Deutsche Bank sort les ciseaux et réduit la valorisation de Delivery Hero de près de 50%.