Accueil Finance La bourse espagnole a échangé 26,355 milliards d’euros en juillet, soit 19,8...

La bourse espagnole a échangé 26,355 milliards d’euros en juillet, soit 19,8 % de moins que le mois précédent.

35
0

Le marché boursier espagnol négociait des actions 26,355 millions d’euros en juillet, soit 1,7 % de plus qu’au cours du même mois de l’année précédente et 19,8 % de moins qu’en juin. Au cours des sept premiers mois de l’année, le volume contracté a augmenté de 10,7 % par rapport à la même période en 2021, selon les données de l’Office national de l’énergie. BME.

Le nombre de négociations a été de 3 millions en juillet, soit une baisse de 18,3% par rapport au même mois de l’année dernière et de 8% par rapport à juin.

Le volume échangé en juillet sur les marchés à revenu fixe a atteint 6 264,7 millions d’euros6 264,7 millions, soit 41,2 % de moins qu’en juin. Les admissions à la négociation, y compris les émissions de dette publique et de titres privés à revenu fixe, se sont élevées à 27 152,7 millions d’euros27 152,7 millions, ce qui implique une baisse mensuelle de 31,5 %.

Lire aussi:  L'impact inflationniste d'un euro en dessous de la parité ajoute de la pression sur la BCE.

Le solde restant à payer s’élevait à 1,77 trillion d’euros1,77 trillion, en hausse de 3,4 % depuis le début de l’année et de 3,8 % par rapport à juillet 2021.

Sur le marché des produits financiers dérivés, 1,7 million de contrats ont été négociés en juillet pour un montant notionnel de 1,5 milliard d’euros. 35,191 millions d’euros. Les transactions sur les contrats à terme IBEX 35 ont augmenté de 10,5 % depuis le début de l’année et celles sur les contrats à terme Mini IBEX de 13,2 %. Le volume des transactions sur les contrats d’options sur actions a augmenté de 134,3 % en glissement annuel et de 4,9 % en cumul annuel.

Lire aussi:  Les PME peuvent accéder à des subventions européennes plus avantageuses que la Next Generation

La position ouverte des contrats à terme sur actions a augmenté de 25,9% au cours du mois.

Pour sa part, la BME a atteint une part de marché de 63,31% dans la négociation de titres espagnols. L’écart moyen au cours du mois était de 7,72 points de base au premier niveau de prix et de 10,40 points de base à la profondeur du carnet d’ordres de 25 000 euros, selon le rapport indépendant de LiquidMetrix. Ces chiffres comprennent les transactions effectuées sur les plates-formes de négociation, à la fois dans le carnet d’ordres transparent (LIT), y compris les enchères, et les transactions non transparentes (dark) effectuées en dehors de ce carnet.

Article précédentLe bitcoin continue de bien se comporter :  » C’est un rallye de marché baissier « .
Article suivantUne filiale d’AGTech remporte des appels d’offres pour sept provinces