Accueil Business La Bourse de Londres pleure la mort d’Elizabeth II et reste ouverte...

La Bourse de Londres pleure la mort d’Elizabeth II et reste ouverte aujourd’hui, vendredi.

674
0

Le London Stock Exchange Group (Groupe de la Bourse de Londres) a exprimé sa tristesse à la suite du décès d’Elizabeth II. le décès de la reine Elizabeth II. « Nous sommes profondément attristés par le décès de Sa Majesté la Reine Elizabeth II.. Nos sympathies et nos condoléances vont à la famille royale », a-t-il écrit dans un message.

Bien qu’il y ait encore des informations peu claires sur les plans des dix prochains jours, période durant laquelle le monarque sera enterré et son fils Charles sera proclamé roi, il semble que la Bourse de Londres fonctionnera normalement aujourd’hui, selon le site Web de la LSE.

Lire aussi:  Almirall ne parvient pas à améliorer son aspect technique

Selon certains rapports des médias financiers internationaux, la Bourse de Londres va continueront à commercer pendant la période de deuil et ne pourront fermer que le jour des funérailles. si elle est déclarée jour férié. Si les funérailles tombent un week-end, il n’y aura pas d’arrêt des opérations, mais ces plans pourraient changer.

Elizabeth II est décédée le jeudi 8 septembre, à l’âge de 96 ans. Couronnée en 1952, sa mort survient après un règne de sept décennies au cours duquel elle est devenue le monarque le plus reconnaissable au monde. Après sa mort, Charles de Galles reprendra le trône du Royaume-Uni.

Sa dernière apparition publique était ce mardi à la réception pour Liz TrussLa nouvelle première ministre britannique, Liz Truss, au palais de Balmoral en Écosse, la résidence d’été de la famille royale britannique. Sur les photos publiées, Elizabeth II est vue appuyée sur une canne et visiblement détériorée. Mercredi, elle n’a plus assisté à une réunion en ligne avec ses conseillers, sur les conseils de son équipe médicale.

Lire aussi:  Berenberg relève le niveau de CaixaBank après ses résultats : "Toujours attrayant".

Le Royaume-Uni vient de lancer le programme dit « Opération London Bridge ».. Il s’agit d’un nom de code pour le plan du gouvernement concernant la mort de la Reine, qui implique une méga-opération de sécurité de 10 jours.

Article précédentCEEGC Budapest ’22 Profil du conférencier : Anne-Marie Furtschegger – Consultante en affaires publiques
Article suivantAGS confirme que les pourparlers relatifs à la transaction Inspired ont abouti.