Accueil Jeux AGS confirme que les pourparlers relatifs à la transaction Inspired ont abouti.

AGS confirme que les pourparlers relatifs à la transaction Inspired ont abouti.

565
0

AGS semble avoir mis fin à toute velléité de rachat de l’entreprise de Las Vegas par Inspired Entertainment via un récent dépôt de la Securities and Exchange Commission.

Le groupe a reconnu que des  » discussions préliminaires  » avaient eu lieu, mais le cours de l’action de la société a ensuite chuté après qu’il a été précisé que ces discussions n’avaient pas abouti à un achat potentiel.

Le mois dernier, Reuters a rapporté qu’une approche de 370 millions de dollars, offrant 10 dollars par action en espèces, avait été faite. Les actions du fabricant et distributeur de jeux ont alors connu un pic dans la période qui a suivi.

Cela s’est également produit après Stewart BakerLe directeur financier de la société Inspired, avait précédemment révélé, lors d’une conférence téléphonique avec les analystes, que la société « étudiait activement un certain nombre d’activités de gestion et d’administration ».

Lire aussi:  Play'n GO étend sa présence en Italie avec Lottomatica

Dans le dépôt de la SEC, AGS a déclaré : « Comme indiqué précédemment, le 12 août 2022, PlayAGS a indiqué qu’elle était en discussions préliminaires avec un tiers que Reuters avait identifié comme faisant une offre pour acquérir la société. Ces discussions se sont conclues sans transaction.

« La société n’a pas l’intention de faire d’autres commentaires concernant les transactions potentielles ou de fournir des mises à jour publiques concernant les transactions proposées ou potentielles, à moins que la loi requise ou un organisme de réglementation ne l’exige. »

Le mois dernier, AGS a annoncé que les revenus du deuxième trimestre de l’année ont augmenté de 14,6 % par rapport à l’année précédente pour clôturer le deuxième trimestre à 76,58 millions de dollars (2021 : 66,83 millions de dollars), ce chiffre ayant également augmenté de 5 % sur une base trimestrielle, passant de 72,85 millions de dollars.

Lire aussi:  Un jeu de rôle Call of Duty en monde ouvert : cauchemar ou fantaisie ?

La période d’avril à juin représente également la première fois en dix trimestres (T4 2019) qu’AGS a généré un bénéfice net positif, avec 1,5m$ au T2 2022 contre 3,9m$ en glissement annuel.

Une augmentation de six pour cent de l’EBITDA ajusté à 34,1 millions de dollars (2021 : 32,1 millions de dollars) est due à des hausses de 40 pour cent et de sept pour cent dans les divisions des jeux de table et EGM, qui ont compensé une baisse interactive de 54,7 pour cent. L’AEBITDA a augmenté de quatre pour cent par rapport aux 32,75 millions de dollars du premier trimestre.

Article précédentLa Bourse de Londres pleure la mort d’Elizabeth II et reste ouverte aujourd’hui, vendredi.
Article suivantL’Allemagne sera-t-elle à nouveau le leader de l’Europe ?