Accueil Business Gazprom plonge après avoir décidé de ne pas verser de dividendes pour...

Gazprom plonge après avoir décidé de ne pas verser de dividendes pour la première fois depuis 1998

667
0

Crise boursière en Gazprom. Le géant gazier russe a décidé de ne pasde verser un dividende intérimaire sur les résultats du dernier exercice pour la première fois depuis 1998.Cette décision a fait plonger les actions de la société de 29 % jeudi.

« Les actionnaires ont décidé que, dans la situation actuelle, il n’est pas souhaitable de verser des dividendes sur la base des résultats de 2021 », a déclaré le vice-président du conseil d’administration de la compagnie gazière, Famil Sadygovvia le canal Telegram de la société.

Il a également ajouté que Gazprom préfère se concentrer sur la gazéification des régions russes, la préparation de la saison de chauffage et le paiement d’impôts plus élevés. La compagnie gazière prévoit de dépenser 526 milliards de roubles (10 milliards de dollars) d’ici 2025 pour faire passer le taux de gazéification de la Russie de son niveau actuel de 72 %.

Lire aussi:  L'inflation fait trembler l'immobilier européen : les choses résistent-elles malgré les nuages d'orage ?

Il convient de noter que Le principal actionnaire de Gazprom est la Fédération de Russie.dont la participation directe s’élève à 38 % de la société et qui détient 12 % supplémentaires répartis entre deux sociétés d’État.

Le conseil d’administration de Gazprom a proposé un dividende de 52,53 roubles par action en mai. grâce à la hausse des prix du gazalors que le bénéfice net de la société a atteint le chiffre record de 2 000 milliards de roubles en 2021. S’il était atteint, cela aurait signifié un paiement de plus de 1 200 milliards de roubles, soit environ 22,8 milliards de dollars.

Lire aussi:  Analyse technique : Telefónica, Santander, Tesla, Ibex, IAG, Acciona Energía, Sacyr ...

Gazprom a annoncé sa nouvelle politique de dividendes en 2019, dont l’intention était de verser 50 % des bénéfices d’ici 2022, une décision qui en a rapidement fait la plus grande entreprise de Russie par capitalisation boursière.

D’autre part, la banque d’État Sberbankle plus grand prêteur et la plus grande banque de Russie, a également annoncé jeudi qu’elle ne verserait pas de dividende pour l’année écoulée.

Article précédentL’Italie pourrait approuver une aide de 8 milliards d’euros pour l’énergie
Article suivantPlay’n GO lance NSYNC Pop dans un mouvement surprenant