Accueil Finance EDF s’envole en bourse : la France va payer 8 milliards pour...

EDF s’envole en bourse : la France va payer 8 milliards pour 16% qu’elle ne contrôle pas

600
0

Électricité de France (EDF) a grimpé en flèche sur le marché boursier après qu’il a été annoncé que La France va payer 8 milliards d’euros pour acquérir 16 % du géant de l’électricité qu’elle ne contrôle pas encore..

Selon un rapport de « Reuters », ce montant pourrait s’élever à 10 milliards d’euros.. Suite à cette nouvelle, l’action d’EDF ont grimpé de 6,22% à la bourse. et se négocient maintenant à 10,25 euros. Au cours des cinq derniers jours, les droits de la compagnie d’électricité ont progressé de plus de 31 %.

En pleine crise énergétique en Europe, l’exécutif de Macron souhaite que l’entreprise soit détenue par l’État afin de… Maîtriser les factures des ménages français.alors que dans le même temps stimuler les investissements majeurs dans l’énergie nucléaire de réduire la dépendance à l’égard des importations en provenance du pays voisin.

Lire aussi:  L'Ibex 35 se remet de ses récentes chutes, soutenu par IAG, Arcelor et les banques.

Il convient de noter qu’en février dernier, Macron a annoncé la construction de six nouveaux réacteurs EPR de nouvelle génération.avec la possibilité d’en construire huit de plus d’ici 2050. « L’État assumera ses responsabilités pour garantir la capacité de financement d’EDF à court et moyen terme. »Le chef de l’État a déclaré à l’époque.

La production nucléaire de EDF représentait 69% de la production d’électricité en France en 2021.mais « Bloomberg » indique que cette année, il tombera à son plus bas niveau depuis trois décennies, et il ne se rétablira complètement qu’après 2023.. « Cela est dû à des révisions et des réparations de petites fissures dans les tuyauteries clés d’une douzaine de réacteurs, combinées à une maintenance régulière et à des arrêts de ravitaillement dans d’autres unités », indique la société.

Lire aussi:  The Guardian" applaudit le "coup de maître" de Sánchez : "Le grand survivant politique".

D’autre part, le ministre français de l’économie, Bruno Le Mairea déclaré la semaine dernière que le président-directeur général d’EDF, Jean-Bernard Levy, qui a pris la tête de l’entreprise en 2014, allait se retirer.

Article précédentSeulement 1,4 % de la population souffre d’exclusion financière, selon le secteur bancaire.
Article suivantSi vous comptez obtenir le Stray Platinum, vous devrez agir comme un chat qui miaule 100 fois.