Accueil Business Disney chute fortement : le marché n’est pas convaincu après avoir gagné...

Disney chute fortement : le marché n’est pas convaincu après avoir gagné 46% de moins au cours du trimestre.

173
0

Disney a signalé mercredi une bénéfice net de 597 millions d’euros au cours de son deuxième trimestre fiscal, soit une baisse de plus de 46 % par rapport aux bénéfices de la même période de l’année précédente. Cela se traduit par un bénéfice par action de 1,08 $, soit 0,11 $ de moins que prévu. La société a souligné la croissance des abonnés mais a mis en garde contre les difficultés rencontrées dans ses parcs à thème asiatiques. Dans la foulée, ses actions ont fortement chuté, de plus de 4 %, et ont atteint un nouveau plancher annuel.

Tout cela malgré le fait que le total des revenus de la société ont avancé à 19,249 millions USD de 15,613 milliards. Il est toutefois resté en deçà des attentes du consensus, qui tablait sur un chiffre d’affaires supérieur de 800 millions de dollars.

Par segment, l’un des plus durement touchés par la pandémie a été les parcs, les expériences et les produits de Disney. Dans son deuxième trimestre fiscal, la société a doublé ses revenus pour atteindre 6,7 milliards de dollars. Selon la direction, la croissance est due à l’augmentation de la fréquentation, des réservations d’hôtel et des croisières, ainsi qu’à la hausse des prix.

Lire aussi:  Écart salarial : l'achat d'une maison coûte six ans de plus à une femme qu'à un homme

En termes de Disney Media and Entertainment DistributionLes revenus ont progressé de 9 % pour atteindre 13,62 milliards de dollars. La société indique qu’elle a pu reprendre les productions audiovisuelles, mais avec des interruptions locales qui ont également empêché les sorties en salle, en raison des limites de capacité et d’ouverture.

L’un des segments sur lesquels les investisseurs ont eu tous les yeux, surtout après les chiffres de Netflix, est celui des abonnements aux… Disney+.qui ont progressé jusqu’à 137,7 millions d’eurosce qui représente une augmentation de 33% et dépasse les 135 millions attendus par le consensus. En revanche, le service ESPN+ a progressé de 10% pour atteindre 45,6 millions d’utilisateurs.

Lire aussi:  Danone augmente son chiffre d'affaires au premier trimestre de 10,2% à 6,236 milliards d'euros

« Nos excellents résultats au deuxième trimestre, y compris une performance fantastique dans nos parcs nationaux et la une croissance continue de nos services de transmissionAvec 7,9 millions d’abonnés Disney+ ajoutés au cours du trimestre et un nombre total d’abonnements dépassant 205 millions pour l’ensemble de nos offres DTC, ils ont une fois de plus prouvé qu’ils sont dans une catégorie à part », a déclaré Bob Chapek, directeur général de The Walt Disney Company.

La société s’attend à ce que le revenu net soit plus important au début de la seconde moitié de son année fiscale, même si elle prévoit qu’il ne sera pas aussi important que prévu.

Article précédentLe chômage hebdomadaire aux États-Unis augmente légèrement pour la deuxième semaine consécutive
Article suivantGiorgio Chiellini quitte la Juventus, quels clubs de MLS pourraient être la prochaine étape pour le légendaire défenseur ?