Accueil Jeux Comment jouer aux émulateurs sur la Xbox Series de la manière la...

Comment jouer aux émulateurs sur la Xbox Series de la manière la plus simple possible

1385
0

Installation de Retroarch sur la Xbox Series sans compte de développeur

support de la console rétroarch

Grâce au travail de l’utilisateur de YouTube Gamr13, maintenant nous pouvons installer RetroArch sur une Xbox Série S, Xbox Série X et Xbox One. sans avoir besoin d’utiliser un profil de développeur. Ce développeur a créé un paquet d’installation que nous pouvons installer sur notre console et à partir duquel nous pouvons télécharger la dernière version de RetroArch.

L’ensemble du processus est incroyablement simple, et pour l’obtenir il suffit d’utiliser le navigateur Edge qui est installé par défaut sur la console. Les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. Ouvrez Microsoft Edge et visitez https://gamr13.github.io
  2. Cliquez sur le bouton vert « Télécharger l’application » de l’Appstore de Gamr13. Ceci téléchargera un installateur de l’AppStore créé par cet utilisateur.
  3. Une fois que vous l’avez installé, ouvrez l’application et cliquez sur « RetroArch » pour lancer le téléchargement du célèbre gestionnaire d’émulateurs.
  4. Cela ouvrira une adresse tinyurl qui vous mènera au Microsoft Store pour installer le paquet.

Configuration de base de RetroArch sur Xbox

paramètres de rétroactivité

RetroArch est maintenant installé sur la console, il ne vous reste plus qu’à mettre à jour les noyaux et les actifs pour que l’ensemble de l’application soit parfaitement à jour. Ces mises à jour sont facultatives, mais fortement recommandées, mais ce que vous devrez faire est d’ajuster les paramètres du répertoire d’installation comme indiqué dans la vidéo publiée par ETA Prime.

Lire aussi:  AvatarUX voyage au Pays du Soleil Levant dans KokeshiPop™

Les répertoires à modifier (Paramètres &gt ; Répertoire) sont ceux de Configs, Informations de base y Bases de données, et dans tous les cas vous devez sélectionner le dossier qui donne le nom au répertoire et ensuite cliquer sur « Utiliser ce répertoire ».

Enfin, la dernière configuration nécessaire est la commande de Paramètres &gt ; Entrée &gt ; Touches rapides &gt ; Menu Toggle Controller Comboqui est la combinaison de touches qui vous permettra de quitter l’émulateur et de revenir à RetroArch. Plusieurs options sont disponibles, mais l’option L3+R3 est généralement très pratique.

Comment installer les ROMS ?

Paramètres USB de Xbox RetroArch

Pour jouer des ROMS sur la Xbox Series, vous avez besoin d’une seule chose Clé USB formatée en Format NTFS avec un dossier appelé Jeux à l’intérieur. À l’intérieur de ce dossier, nous créerons des dossiers en fonction de l’émulateur, comme SNES, GBA, GameCube, Wii, Genesis, etc.

Lire aussi:  Sportingtech fait passer son offre en Amérique latine au niveau supérieur grâce à l'accord conclu avec LiveGames.

Néanmoins, ce n’est pas la dernière étape, car nous devrons modifier les propriétés de la clé USB afin que la console puisse accéder sans problème à tous les répertoires. Pour ce faire, ouvrez les propriétés de la clé USB en question, et dans l’onglet Sécurité, cliquez sur Options avancées.

Nous pourrons voir les détails de l’onglet Permissions, et c’est là que nous cliquerons sur « Modifier les permissions », puis sur « Ajouter ». Dans la boîte de dialogue qui apparaît, cliquez sur « Select a Security Entity », puis sur Advanced, Find Now, et enfin sur « … ».TOUS LES DOSSIERS DE CANDIDATURE« .

Cela permettra à toute application installée sur la Xbox d’accéder à la clé USB que vous êtes sur le point de connecter à votre console.

Ceci fait, tout ce que vous avez à faire est de brancher la clé USB dans votre console, et dans la section load content de RetroArch, lancez la ROM que vous voulez parmi celles que vous avez sur la clé USB. Jouez !

Article précédentSteam Deck prend désormais en charge plus de 4000 jeux.
Article suivantChris Richards à Crystal Palace : La Premier League offre au défenseur de l’USMNT une plus grande scène pour montrer ses talents.