Accueil Finance ACS propose une augmentation de capital d’un montant maximal de 600 millions...

ACS propose une augmentation de capital d’un montant maximal de 600 millions d’euros.

114
0

Le conseil d’administration de ACS a proposé un augmentation de capital d’un montant maximum de 600 millions d’euros. pour couvrir le paiement des deux dividendes flexibles dont le versement est prévu en juillet et février 2023.

Selon la communication de l’entreprise à la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV), la société de Florentino Pérez prévoit de procéder à une première augmentation de capital d’un montant maximum de 1,5 million d’euros. 460 millions d’euros dans les trois mois qui suivent la réunion suivante.

Une deuxième prolongation d’un maximum de 140 millions d’euros est prévue pour le premier trimestre de l’année prochaine.

Lire aussi:  Intel flirte dangereusement avec le bas de l'échelle latérale de quatre ans

Dans l’avis de convocation de l’assemblée générale des actionnaires envoyé à la CNMV, qui se tiendra le 5 mai sur première convocation ou le 6 mai sur deuxième convocation, il sera procédé à un vote sur la nomination de Juan Santamaría, président et directeur général de la filiale australienne d’ACS (Cimic), en tant que nouveau directeur exécutif.

Santamaria occupe depuis novembre 2020 le poste de président-directeur général de la filiale australienne d’ACS, même s’il a déjà occupé d’autres postes à responsabilité au sein du groupe.

Elle approuvera également les comptes de l’année dernière, la rémunération des administrateurs, l’augmentation de capital imputée sur les réserves et l’autorisation de réduction de capital pour le rachat d’actions propres, l’autorisation d’achat d’actions propres supplémentaires et la modification de certains points de ses statuts.

Lire aussi:  Quel est le point commun entre Tesla et Nvidia : le DMA200 leur redonne vie ?

Article précédentFluidra augmente son dividende de 110% et distribue 0,85 euros par action
Article suivantGoldman Sachs recommande d’acheter Santander pour sa « bonne position mondiale ».