Accueil Business Sareb nomme Leopoldo Puig comme nouveau PDG de l’entité

Sareb nomme Leopoldo Puig comme nouveau PDG de l’entité

73
0

Le Conseil d’administration de Sareb a proposé les nominations suivantes Carmen Allo en tant qu’administrateur indépendant et Julián Navarro comme administrateur propriétaire, représentant le FROB. L’actuel directeur des finances et des entreprises rejoindra également le conseil d’administration, Leopoldo Puigqui prendra bientôt le poste de PDG de la société.

Selon Sareb, ces ajouts, qui doivent être approuvés par l’assemblée générale des actionnaires, « achèvent le processus de réorganisation du conseil d’administration de Sareb, qui sera composé de neuf administrateurs, dont trois seront indépendants ».

Après la prochaine réunion des actionnaires, le président de Sareb, Javier Torresproposera l’actuel directeur des finances et des entreprises, Leopoldo Puig, comme futur PDG de la société. « C’est une très bonne nouvelle que Sareb puisse compter sur l’expérience et la capacité de Leopoldo pour continuer à travailler à l’accomplissement de son mandat, et que cela lui permette de continuer à être le PDG de l’entreprise. maximiser la récupération des aides ainsi que le rendement social de son portefeuille de logements.« a dit Torres.

Lire aussi:  L'avenir des NFT : évolutifs, multimédias, multi-écrans et dans le métavers.

Sareb a également expliqué qu’elle continue de progresser dans « l’adaptation de ses opérations à la nouvelle composition de son actionnariat », dans laquelle le FROB détient une participation de 50,14%.. Ainsi, « la société proposera à l’assemblée des actionnaires la mise en œuvre d’un nouveau régime de rémunération pour le conseil d’administration, qui prévoit un nouveau régime pour les cadres supérieurs » dans lequel la rémunération sera réduite de plus de 40% par rapport au montant total approuvé en 2021.

Le nouveau système propose un salaire maximum de 189 000 € ; rémunération fixe pour les administrateurs exécutifs.. En outre, une rémunération comprise entre 40 000 et 70 000 euros est établie pour les membres du conseil d’administration, en fonction de leur appartenance et de leur responsabilité dans les différents comités qui soutiennent la fonction de l’organe supérieur de contrôle et de gestion de la société.

Lire aussi:  L'UE envisage d'empêcher les pétroliers de transporter facilement du pétrole brut russe

Enfin, Sareb a annoncé qu’elle avait conçu un nouveau modèle de gestion pour les familles vulnérables résidant actuellement dans ses unités de logement et qui ont besoin d’un soutien socio-économique pour surmonter leur situation d’exclusion.

Ce nouveau dispositif, qui entrera progressivement en vigueur dans les prochains mois, intégrera des gestionnaires spécialisés dans la médiation et la location sociale. L’objectif sera de de travailler progressivement avec les quelque 9 800 familles qui vivent déjà dans des logements Sareb. et qui pourrait l’accès à un loyer social ou abordable.

Article précédentInditex est encouragé et pourrait connaître un rebond considérable
Article suivantL’été arrive… et la chaleur aussi : les meilleurs climatiseurs à moins de 600 euros