Accueil Jeux PAGCOR fait don de 331 000 dollars à diverses causes aux Philippines

PAGCOR fait don de 331 000 dollars à diverses causes aux Philippines

554
0

PAGCOR a été un rempart dans la Philippine l’industrie du jeu. L’organisme de réglementation et d’exploitation des jeux dans ce pays d’Asie a également apporté une contribution importante au budget de l’État, aux bonnes causes, aux fonds de secours, aux initiatives éducatives et aux programmes des autorités locales. Le mandat de PAGCOR en matière de responsabilité sociale des entreprises s’est traduit par un total de 19,5 millions de PHP, soit 1,5 million d’euros. $331,000 remis à diverses organisations dans le cadre de son engagement ferme à soutenir les développements régionaux.

De nombreux bénéficiaires des dernières subventions

Les nouvelles subventions ont été attribuées aux Institut de développement Kaginhawaan, Inc., Coopérative agricole pour soldats blessés, Gouvernement provincial d’Isabela et Barangay Bautistaet Organisation des éducateurs des services aux étudiants, Inc.. La plus grande partie du don, soit 12,5 millions de PHP (212 000 $), a été allouée au Kaginhawaan Development Institute pour soutenir le programme d’expansion des moyens de subsistance pour le marketing et l’apprentissage agricole de l’organisation.

Lire aussi:  7 grands jeux vidéo que nous attendions en 2022 et qui ont fini par être retardés.

Un montant supplémentaire de 1,83 million de PHP (31 000 dollars) a été alloué à la coopérative agricole des soldats blessés, a indiqué l’organisme de réglementation. Enfin, l’Université des Philippines Diliman, le gouvernement provincial d’Isabela et Barangay Bautista, Laguna, ont tous reçu des fonds de l’UE. 2,46 millions de PHP ($42,000), 2,36 millions de PHP (40 000 $) et PHP 366,400 (6 200 $) respectivement. Les sommes sont allouées sur la base du mérite et de l’urgence et font partie de l’engagement plus large de PAGCOR pour s’assurer qu’il continue à soutenir les initiatives du gouvernement.

Lire aussi:  Les jeux du Nebraska compromettent les casinos de Council Bluffs dans l'Iowa

PAGCOR insiste sur le fait que le statu quo fonctionne

PAGCOR s’est fermement défendu contre les accusations selon lesquelles l’autorité de régulation n’en fait pas assez pour rapporter des revenus à l’État, alors qu’en réalité, chaque peso généré par les taxes sur l’industrie du jeu a été remis directement au gouvernement ou dirigé, à la demande du gouvernement, vers différentes initiatives régionales.

PAGCOR débat actuellement de l’opportunité de privatiser les casinos d’État, une mesure que le nouveau PDG de l’organisation, Alejandro Tengco, considère comme justifiée car elle pourrait permettre d’améliorer les résultats et de générer des revenus encore plus importants pour les caisses de l’État. Reste à savoir si cela fonctionnera de cette manière.

Article précédentDancausa (Bankinter) : « Nous n’envisageons pas de modifier notre politique de dividendes ».
Article suivantDéverrouiller les microparis dans les sports en direct grâce à l’IA – OSAI est le premier à proposer au tennis de table des paris rapides sur des événements de faible importance.