Accueil Finance Musk fait marche arrière : seuls les utilisateurs payants de Twitter pourront...

Musk fait marche arrière : seuls les utilisateurs payants de Twitter pourront voter dans ses sondages

512
0

Nouvelle controverse autour d’un suspect habituel : Elon Musk. Le PDG de Tesla y Twitter a souligné que, à l’avenir, uniquement les abonnés à Twitter Bluele service de vérification des comptes payant de la société, Pourront voter lors de scrutins qui décideront des « changements majeurs » à apporter à la plate-forme. après le magnat a perdu un vote dans lequel il avait mis son bureau à la disposition de la Commission.s utilisateurs.

« Twitter fera ce changement »a déclaré M. Musk en réponse à un utilisateur de Twitter qui a suggéré que seuls les utilisateurs de Twitter Blue devraient pouvoir voter dans les sondages relatifs à l’orientation du réseau social. Un jour plus tôt, le magnat s’est engagé à soumettre toutes les décisions politiques de Twitter à un vote de tous les utilisateurs.. En d’autres termes : « Comme je n’aime pas ce qui est sorti et que le ballon est à moi, je l’enlève et personne ne joue ».

De la part des participants à l’enquête, 57,5 %, soit plus de 10 millions d’utilisateurs, étaient favorables à la démission de Musk de son poste de PDG de Twitter.. Un vote, d’ailleurs, dont Musk a promis de respecter les résultats. « La question n’est pas de trouver un nouveau PDG, mais de trouver un PDG qui laissera Twitter vivre.« , a-t-il ajouté. Depuis qu’il a perdu le scrutin, Musk n’a retweeté que du contenu promotionnel pour ses entreprises et de la propagande politique..

En plus de ce retournement de situation, il y a l’expulsion pendant une semaine de la plateforme de plusieurs journalistes opposés à la politique de Musk sur le réseau social.ainsi qu’un compte qui signalait les mouvements du jet privé du magnat, que les journalistes avaient retweeté. Selon Musk, il va bloquer et supprimer les comptes de tous ceux qui partagent les informations personnelles de tiers (doxxing).

Lire aussi:  Wall Street s'attend à une journée très volatile après le plongeon de jeudi.

Ce n’est toutefois pas la seule controverse impliquant le chef du réseau social de l’oiseau bleu. Au cours du vendredi 16 dernier, plusieurs de ces journalistes expulsés avaient accès aux espaces Twitterdans laquelle ils expliquent les raisons pour lesquelles ils ont été expulsés du réseau social et discutent de la politique de Musk à la tête de l’entreprise.

Tout se déroulait normalement jusqu’à ce que Musk décide d’intervenir et de prendre part à la conversation. Les journalistes lui ont demandé quelle était la différence entre leur comportement et des articles diffusant des informations personnelles, comme celles trouvées sur l’ordinateur personnel de Hunter Biden, fils du président des États-Unis.

Lire aussi:  "La Russie ne peut pas se permettre de ne rien laisser se passer en Ukraine, car elle perdra son influence".

Musk n’a pas répondu, a quitté la conversation et, peu après, la fonctionnalité Twitter Spaces a été retirée de la plateforme. Le chat est également inaccessible pour le moment, bien que plusieurs utilisateurs aient enregistré et publié l’audio sur Twitter et d’autres réseaux sociaux.

Article précédentParlayBay lève 1 million d’euros et Elmqvist rejoint le conseil d’administration.
Article suivantPlayson vise à « découvrir » un nouveau groupe de joueurs grâce à l’accord conclu avec E-Play24.