Accueil Santé & Bien-être Metges de Catalunya se dissocie du pré-accord sur les soins de santé...

Metges de Catalunya se dissocie du pré-accord sur les soins de santé subventionnés et enregistre officiellement la grève pour janvier.

617
0

Le site Syndicat Metges de Catalunya a officiellement enregistré ce vendredi le Appel à la grève pour les 25 et 26 janvier, à laquelle certains 25 000 médecins de santé publique travaillant tant dans les centres de soins primaires (CAP) que dans les hôpitaux. « La grève est déjà en cours », prévient le syndicat. Huit autres syndicats ont également rejoint cet appel (agglutinés dans la Mesa Sindical de la Sanitat) et d’autres profils de la santé vont s’y rallier.

Le site principal syndicat médical catalan se dissocie ainsi de la pré-accord qu’ils ont atteint CCOO, UGT, Satse (le principal syndicat d’infirmières) avec le les organisations d’employeurs (Consorci de Salut i Social de Catalunya, Unió Catalana d’Hospitals et Associació Catalana d’Entitats de Salut) sur l’affaire nouvel accord du Sistema sanitari integral d’utilització pública de Catalunya (Siscat), composé d’entités subventionnées. Ce pré-accord a été signé avec la Conselleria de Salut ce vendredi. et l’accord final se fera en janvier, selon les sources consultées par ce journal. Dans le même temps, la table de négociation pour le renouvellement de la Convention de travail de l’Institut Català de la Salut (ICS).

Lire aussi:  Une étude recommande de reporter la fécondation in vitro de 90 jours après la vaccination contre le covide

Metges de Catalunya a livré le document juridique de la grève à la Conselleria d’Empresa i Treball, ainsi qu’à la Institut Catalan de la Santé (ICS) et les trois organisations d’employeurs du secteur de la santé. « Cela fait un mois que nous avons annoncé la grève et… rien ne bouge », se plaint le syndicat, pour qui l’accord de Siscat est la « chronique d’une mort annoncée ».

Pour Metges de Catalunya, les améliorations incluses dans ce pré-accord de l’accord sont les suivantes « insuffisant » et « ne pas répondre ». à la principale plainte du syndicat : plus de médecins. « Il y a un autre aspect qui est en dehors de l’accord, comme les listes d’attente, les tests de diagnostic, les longs horaires….. Et cela ne se négocie pas non plus en dehors de l’accord », avertissent les sources syndicales.

Lire aussi:  L'hôpital de Doncaster envoie un SMS avertissant d'un possible cancer au lieu de vœux de Noël

Le syndicat médical considère que le améliorations proposées par la Conselleria de Salut  » ne sont pas  » suffisantes « , car elles sont liées à des  » compléments de rémunération  » et non à une « augmentation du salaire de base », ce qui est ce que demande le syndicat. Elle dénonce également le fait que les médecins  » souffrent  » depuis plus d’une décennie de la conséquences des coupes, et maintenant aussi de la pandémie, et ils en ont « assez » de fournir des soins de santé en des conditions « très souvent déplorables ».

Article précédentLe nouvel accord catalan sur les soins de santé subventionnés prévoit une injection de 460 millions d’euros
Article suivantL’Ibex 35 se redresse de près de 2% sur la semaine et réduit sa baisse annuelle à 5%.