Accueil Business Les PME augmentent leurs dépenses publicitaires de 47 % à l’approche de...

Les PME augmentent leurs dépenses publicitaires de 47 % à l’approche de Noël

568
0

PME ont augmenté leurs investissements publicitaires de 47 %. compte tenu des bonnes prévisions de consommation attendues pour ce Noël, selon les données d’une étude de MediaShark, une division de Corporalia.

Maintenant que la première phase de la campagne de Noël s’est achevée avec le BlackFriday, au cours duquel les campagnes publicitaires des PME ont augmenté de 19% par rapport à la même période de l’année dernière, les investissements se concentrent sur le dernier mois de l’année. Au mois de novembre, les réservations d’espaces publicitaires ont augmenté de 32 %. avec pour objectif la consommation de Noël par les PME.

Lire aussi:  La bourse Bitfront, adossée à la ligne, fermera en mars 2023.

Selon l’étude, on constate une augmentation de l’investissement moyen des PME de moins de 5 employés, de 10 000 euros à un minimum de 15 000 euros, tandis que les entreprises de taille moyenne ont décidé d’investir plus de 100 000 euros dans la publicité.

Pour sa part, la publicité extérieure continue de grimper parmi les petites et moyennes entreprises.notamment le MUPIS et l’affichage extérieur, avec une augmentation de 12% du nombre de contrats parmi les PME, et les bus, avec une augmentation de 7% par rapport au reste de l’année.

« Après les deux dernières années au cours desquelles la campagne de Noël est devenue une bouée de sauvetage pour les PME, cette année est abordée comme un tournant pour dépasser les attentes des années passées. De cette façon, L’investissement dans la publicité est la clé pour conclure une bonne année de ventes pour les petites entreprises.« , explique Álvaro Canelo, PDG de Corporalia.

Lire aussi:  Cinq leçons d'investissement tirées de mai, un mois de turbulences sur les marchés

« Les petits et moyens entrepreneurs s’attendent à ce que la campagne de Noël de cette année soit sera le meilleur de ces 5 dernières années, avec un retour sur investissement qui générera des bénéfices. jamais vu depuis la pandémie pour les finances de ces entreprises », ajoute-t-il.

Article précédentRightlander gonfle la croissance du marché via Tradedoubler
Article suivantZhao (Binance) : « Bankman-Fried est l’un des plus grands fraudeurs de l’histoire ».