Accueil Business Les cinq nouvelles les plus importantes de la journée pour les investisseurs...

Les cinq nouvelles les plus importantes de la journée pour les investisseurs espagnols

121
0

Voici les cinq nouvelles les plus importantes sur les marchés ce mardi 15 février.

L’Ibex 35 tente de rebondir après le krach, alors que les tensions persistent.. Après la forte baisse de lundi sur les marchés boursiers européens (l’Ibex 35 a finalement été le plus mauvais, avec un recul de 2,55%), la pression sur les indices persiste ce mardi, même si l’indice espagnol tente de rebondir (+0,5%, 8.619 points). Au sein de l’indice sélectif, Siemens Gamesa (+3,88%) et Fluidra ont progressé, tandis que Bankinter et Repsol ont reculé.

BBVA versera un dividende le 8 avril et lancera une émission d’actions préférentielles.. Le conseil d’administration de BBVA a accepté de proposer à la prochaine assemblée générale annuelle des actionnaires une distribution en espèces imputée au compte de réserves volontaires de BBVA de 0,23 euros brut par action qui, si elle est approuvée par l’assemblée générale, serait versée le 8 avril 2022.

Lire aussi:  La Fed prévient que les hausses de taux brutales et les monnaies stables constituent un risque pour les États-Unis.

L’inflation ralentit en janvier et s’établit à 6,1 % en raison de la baisse des prix de l’électricité et des denrées alimentaires.. L’inflation a commencé l’année en se modérant, s’établissant à 6,1% en janvier, soit quatre dixièmes de point de pourcentage de moins que celle enregistrée le mois précédent, selon les données publiées mardi par l’Institut national de la statistique (INE). Ce ralentissement de l’indice des prix à la consommation (IPC) est principalement dû à la baisse des prix de l’électricité et des denrées alimentaires.

Musk fait don de plus de 5,7 milliards d’actions Tesla à des œuvres de charité. Elon Musk, le PDG de Tesla, est à nouveau sur toutes les lèvres ce mardi. Musk a fait don d’un total de 5 044 000 actions Tesla à une organisation caritative entre le 19 et le 29 novembre de l’année dernière, selon « Bloomberg » ou « Reuters », citant les registres de la Commission américaine des valeurs mobilières (SEC).

Lire aussi:  L'inflation allemande atteint un nouveau record, avec une hausse de 7,9 % en mai

Le taux de chômage au Royaume-Uni se stabilise à 4,1% en décembre. Le taux de chômage au Royaume-Uni est resté inchangé à 4,1% en décembre, selon les données de l’Office for National Statistics (ONS). Ce chiffre est conforme au pourcentage affiché en novembre et correspond également aux attentes du consensus des analystes. L’évolution du nombre de demandeurs a connu une baisse moins importante que le mois dernier.

Article précédentLes prix du pétrole brut Brent atteignent des sommets inégalés
Article suivantL’Asie clôture en demi-teinte alors que les marchés boursiers continuent de craindre un conflit en Ukraine