Accueil Business Les cinq nouvelles les plus importantes de la journée pour les investisseurs...

Les cinq nouvelles les plus importantes de la journée pour les investisseurs espagnols

651
0

Voici les cinq nouvelles les plus importantes sur les marchés ce mardi 15 mars.

Le pétrole continue de souffrir des craintes liées à la Chine et passe sous la barre des 100 $.. Le pétrole poursuit sa correction particulière mardi, avec des baisses de plus de 5 % tant pour le Brent que pour le West Texas crude. Le premier est sur le point de perdre 100 dollars (100,86 dollars), tandis que le second l’a déjà fait (97,45 dollars). Il convient de rappeler qu’au début de la semaine dernière, après l’annonce par les États-Unis et le Royaume-Uni de l’interdiction des importations de brut russe, le pétrole Brent a touché 140 dollars et le WTI était au-dessus de 130 dollars.

Le Hang Seng s’enfonce à nouveau (-5%) alors que les craintes liées au Covid de la Chine persistent.. Le Hang Seng de Hong Kong a chuté de 5 % mardi, après le plongeon de 5 % de la veille. Les investisseurs asiatiques restent nerveux face à l’augmentation des cas de Covid en Chine et aux conséquences économiques possibles de ces fermetures.

Lire aussi:  Gamarra assure que les priorités du PP sont la baisse des impôts et la déflation de l'impôt sur le revenu des personnes physiques.

Le chômage au Royaume-Uni tombe à 3,9%, en dessous du niveau pré-pandémique. Le taux de chômage au Royaume-Uni a baissé plus que prévu à 3,9% en janvier contre 4,1% au dernier trimestre 2021, son plus bas niveau depuis janvier 2020 et donc un retour au niveau enregistré avant la pandémie, selon les données de l’Office britannique des statistiques nationales (ONS).

La Chine est confrontée à la plus grande épidémie depuis les premiers jours de la pandémie, et le nombre de cas double. Les nouveaux cas de Covid-19 sont de nouveau en forte hausse en Chine, qui est confrontée à sa plus grande épidémie depuis les premiers jours de la pandémie. Les infections ont doublé mardi, passant de 1 337 lundi à 3 507 nouveaux cas. Une variante qui se propage rapidement met à l’épreuve la stratégie de tolérance zéro du pays.

Lire aussi:  Siemens Gamesa s'envole mais sa pénitence est loin d'être terminée

Les fondateurs de Rovi cèdent 5 % de leurs parts à 64,5 euros par action.. La famille fondatrice et actionnaire majoritaire de Rovi (López-Belmonte), par l’intermédiaire de son véhicule Norbel Inversiones, a annoncé le placement privé d’un paquet de 2 803 448 actions Rovi, représentant environ 5% de son capital social.

Article précédentLes États-Unis sont très préoccupés par l’alignement de la Chine sur la Russie.
Article suivantLe traitement de la maladie d’Alzheimer de Grifols présente une réponse immunitaire élevée