Accueil Business Les autorités fiscales ont déjà remboursé 4,895 millions d’euros à 7,4 millions...

Les autorités fiscales ont déjà remboursé 4,895 millions d’euros à 7,4 millions de contribuables.

133
0

Au total, 7 399 000 contribuables ont reçu un remboursement de plus de 4,895 millions d’euros, après les deux premiers mois de la campagne fiscale. Impôt sur le revenu des personnes physiques pour 2021 (IRPF 2021). De cette façon, ils ont été 80,8% des demandes ont été payées. réalisés jusqu’à présent et 73,4% des montants à rembourser qui ont été demandés, selon les données obtenues auprès de l’Agence fiscale.

Jusqu’à présent, le nombre de remboursements a été équivalent à ceux effectués l’année dernière à la même époque. Malgré le fait que le nombre de déclarations d’impôts déposées diminuer de 1,6% en nombre et de 1,7% en montant. Dans le même temps, plus de 2 966 000 déclarations fiscales ont été déposées par les contribuables, selon les données publiées.

Dans son dernier tiers, un total de 12.990.000 déclarations via des canaux non présentiels.164 000 de plus que l’année dernière à la même époque. Une campagne qui est prévue pour le demande de 21.921.000 présentations0,9 % de plus que l’année précédente. En outre, sur ce total, il est prévu que 14 350 000 personnes devraient avoir droit à des remboursements. pour un montant proche de 11 122 millions d’euros, soit 5,8 % de plus que pour l’exercice fiscal 2020. De même, on s’attend à ce que 5 971 000 déclarations d’impôt soient payées en -1,5% moins-, pour un montant de 13 400 millions d’euros13,4 milliards, selon le Trésor.

Lire aussi:  L'enveloppe haussière d'Iberdrola, qui prévoit un rebond dans les prochains jours.

En ce qui concerne les canaux de présentation, le Site web de l’Agence des impôts est établi comme le principal canal pour les citoyens. Cependant, plus de 365 000 déclarations d’impôts ont été demandées par l’intermédiaire de la Commission européenne. l’application mobile de l’Agence -Le nombre de bénéficiaires a augmenté de 1,6 % par rapport à l’année dernière, 264 000 d’entre eux étant des bénéficiaires « en un clic » et le reste étant des contribuables que l’application a renvoyés sur le web pour effectuer des modifications et qui ont conclu leur demande dans l' »app », comme l’a expliqué l’Agence fiscale.

Dans tous les cas, le alternative non-face-à-face : « Nous vous avons appelé ». a enregistré 968 000 personnes demandant un rendez-vous par téléphone, dont 739 000 l’ont déjà envoyé, selon le rapport. L’année dernière, le 70 % des déclarations fiscales ont été réalisés grâce à cette alternative avec une assistance personnalisée. Une option pour les personnes moins habituées aux nouvelles technologies, sans avoir besoin de se rendre dans un bureau physique.

Lire aussi:  La domination du bitcoin passe sous la barre des 41 % pour atteindre son niveau le plus bas depuis le début de l'année

A son tour, à partir du 1er juin, l préparation des projets de déclaration d’impôts dans les bureaux sur rendez-vous.en collaboration avec les régions autonomes. Un retour à la normale qui comprendra des mesures de sécurité, un contrôle de la capacité et un système d’ouverture progressive, selon le ministère.

Le but de cette réincorporation est atténuer la perte des nominations. Par conséquent, l’Agence rappelle aux citoyens la possibilité d’annuler leur rendez-vous par tous les moyens. Selon les données publiées, sur les rendez-vous pris plus d’une semaine à l’avance, le contribuable ne s’est pas présenté. dans plus de 25 % des cas.

Article précédentDe nouveaux jeux Pokémon apparaîtront en novembre avec une option de coopération
Article suivantTelefónica, avec 5,30 euros en ligne de mire malgré les chutes