Accueil Jeux Le sauvetage d’un otage dans un hôtel de Las Vegas se termine...

Le sauvetage d’un otage dans un hôtel de Las Vegas se termine par la libération de l’otage au Caesars Palace

255
0

Le 11 juillet, un affrontement intense d’une heure au Caesars Palace, l’emblématique complexe hôtelier du Strip de Las Vegas, a pris fin de manière spectaculaire, les forces de l’ordre ayant arrêté un homme et sauvé une femme qui avait été prise en otage.

Le chaos s’installe au Caesars Palace à la suite d’une prise d’otages

Le impasse a commencé vers 9h15 lorsque la sécurité de l’hôtel Caesars Palace a été informée d’un trouble domestique. Des témoins ont vu l’homme tirer de force la femme dans une chambre d’hôtel. Police de Las Vegas est rapidement intervenue sur les lieux et a établi un périmètre autour de la zone.

Tout au long de l’affrontement, l’homme a eu recours à des à jeter de gros objets par la fenêtre de la pièceprovoquant l’inquiétude et le chaos parmi les passants, en particulier ceux qui se trouvaient à proximité de la piscine. Les clients ont été choqués de voir des meubles, dont une cafetière, un sèche-cheveux et un bureau, tomber de la fenêtre du 21e étage.

Lire aussi:  Le nouvel organisme de réglementation de la Nouvelle-Galles du Sud peut désormais infliger des amendes allant jusqu'à 100 millions de dollars australiens aux casinos.

La police de Las Vegas a travaillé avec diligence pour assurer la sécurité de l’otage, en restant en contact avec elle tout au long de l’épreuve. Finalement, un SWAT a pu pénétrer dans la chambre d’hôtel et appréhender le suspect. La femme a été rapidement mise en sécurité et ne semble pas avoir été blessée.

Les détails exacts concernant les motivations du suspect et la nature de la relation entre lui et l’otage restent flous. Les autorités n’ont pas confirmé si le suspect était armé ou si des armes à feu ont été trouvées dans la pièce.

Caesars Entertainment félicite la police pour sa réponse à l’incident de sécurité

Dans un communiqué, Caesars Entertainmentpropriétaire du casino, a salué les efforts de la police de Las Vegas et de ses équipes de sécurité. Ils ont qualifié l’incident d' »incident de sécurité à l’intérieur d’une chambre d’hôte » qui a été résolu avec succès.

L’incident a ravivé des souvenirs effrayants de la tragique fusillade de masse qui s’est produite à Las Vegas en 2017, où 58 personnes ont perdu la vie. Un nouveau rapport du FBI suggère que la fusillade de Las Vegas en 2017 pourrait avoir été motivée par la frustration du tireur concernant la façon dont les casinos l’ont traité.

Lire aussi:  La Nintendo Switch lance la promotion Gold Point Rush pour obtenir des jeux moins chers dans l'eShop.

Stephen Paddock, le tireurétait un flambeur passionné qui était de plus en plus mécontent de la politique des casinos consistant à récompenser les flambeurs par des expériences luxueuses. Cette frustration, associée à sa fascination pour l’attentat d’Oklahoma City, pourrait avoir contribué à sa décision de perpétrer l’attentat meurtrier.

Toutefois, dans le cas présent, les forces de l’ordre ont agi rapidement et de manière décisive pour trouver une solution pacifique à l’impasse. En tant que l’enquête se poursuitLes clients et les visiteurs du Caesars Palace reviennent progressivement à la normale, le casino fonctionnant comme à l’accoutumée. Les autorités restent vigilantes, veillent à la sécurité de tous les clients et mènent une enquête approfondie sur l’incident survenu dans le complexe.

Article précédentGutiérrez-Orrantia reste à Citi et exclut le poste de directeur général de Naturgy
Article suivantStakelogic s’implante en Roumanie avec Princess Casino