Accueil Business Le plein d’essence, 23 euros plus cher à la veille de Pâques,...

Le plein d’essence, 23 euros plus cher à la veille de Pâques, malgré les réductions

52
0

Le site Pâques est la période de vacances qui se distingue par ce que l’on appelle les escapades, de courts voyages, généralement vers de petites villes ou des destinations touristiques côtières, que l’on effectue dans son propre véhicule. À quelques jours de la rentrée, l’Organisation des consommateurs et des usagers (OCU) met en garde contre le fait que faire le plein de carburant n’est toujours pas possible. 23 euros plus cher qu’il y a un an malgré l’application de primes.

Ces niveaux sont atteints après la remontée du prix du baril de pétrole, qui est d’environ 100 dollarscertains jours plus proches de 110 ou 120, et l’augmentation conséquente du prix du carburant une fois raffiné. Ce ne sont pas non plus les stations-service les moins chères, puisque les données fournies par le « Bulletin pétrolier » du 4 avril indiquent la moyenne de toutes les stations-service.

Lire aussi:  Tubacex surmonte la résistance et se dirige vers les sommets de 2021

Ainsi, le le diesel est à un prix moyen de 1,647 euros par litre, ce qui représente une augmentation de 39 % par rapport à l’année précédente, et 95 essence à 1.613 euros 1,613 par litre, soit une augmentation de 22,5 %, les deux avec le bonus de 20 cents approuvé par le gouvernement.

Par conséquent, et selon les calculs de l’OCU, il faut remplir le réservoir, qui a en moyenne une capacité de 50 litres, coûtera 23 euros de plus pour ceux qui conduisent une voiture à moteur diesel, et 15 euros de plus pour les utilisateurs d’essence.

Lire aussi:  Snap s'envole de 58 % après le premier bénéfice trimestriel de son histoire

C’est pourquoi l’organisation insiste pour rappeler qu’il faut chercher les stations-service les moins chères, les « low cost » ou celles associées aux supermarchés et hypermarchés, bien que cela dépende généralement des communautés autonomes. Sur la base de la calculatrice qu’ils ont mise en place, dans une région comme Madrid il peut y avoir des différences allant jusqu’à 15 euros pour le diesel et 13,50 euros pour l’essence, dans le cas du remplissage d’un réservoir.

Ils soulignent également qu’il existe d’autres moyens d’économiser du carburant, comme le mode de conduite. La réduction de la vitesse maximale de 140 km/h à 120 km/h se traduit par une diminution de la consommation de carburant de 10 à 20 %, selon le moteur.

Article précédentLa Fondation Luna annonce qu’elle va acheter 100 millions de jetons Avalanche (AVAX)
Article suivantUn juge gèle les avoirs de Luis Medina et Alberto Luceño.