Accueil Business La Commission européenne accepte qu’Amazon modifie son utilisation des données des vendeurs.

La Commission européenne accepte qu’Amazon modifie son utilisation des données des vendeurs.

571
0

La Commission européenne accepte qu’Amazon modifie l’utilisation des données de ses vendeurs pour éviter une sanction pour concurrence déloyale en se conformant aux règles de concurrence de l’Union européenne (UE). Les engagements acceptés par le géant de la technologie seront « juridiquement contraignants » à partir de juin 2023.

Plus précisément, Amazon s’est engagé à « améliorer » certains de ses engagements initiaux sur l’utilisation des données des vendeurs qui vendent par l’intermédiaire de sa plateforme, afin de cesser d’utiliser des données qui ne sont pas publiques.

Amazon a six mois pour mettre en œuvre tous les changements.

Lire aussi:  Rebond prudent des prix du bitcoin et des crypto-monnaies après la réunion de la Fed.

En outre, cet engagement met fin à deux enquêtes pour abus de position et pratiques anticoncurrentielles qui restaient ouvertes depuis 2019.

Article précédentBetMGM conclut un partenariat avec les Predators de Nashville (NHL)
Article suivantGreentube renforce sa présence aux États-Unis avec l’accord de Flamingocatz