Accueil Business Ford prévoit de supprimer quelque 3 200 emplois en Europe

Ford prévoit de supprimer quelque 3 200 emplois en Europe

65
0

Ford prévoit de supprimer quelque 3 200 emplois en Europe. suite à des suppressions d’emplois aux États-Unis, afin de réduire les coûts alors que l’entreprise se tourne vers les voitures électriques.

La plupart des emplois concernés sont concentrés en Allemagne.et comprennent des fonctions dans le développement de produits et dans les domaines administratifs. Les coupes affecterait environ 65 % des postes de développement en Europe..

Le syndicat allemand IG Metall a averti Ford lundi qu’il allait prendra des mesures qui affecteront sa production à travers l’Europe. si l’entreprise ne revient pas sur ses plans.

Lire aussi:  Toute reprise du S&P 500 nécessite une cassure au-dessus de 4 100 points.

Selon une déclaration d’IG Metall, le constructeur automobile américain a déclaré ce qui suit lors d’une réunion du comité d’entreprise lundi. des milliers d’emplois seront supprimés et qu’une « nouvelle réduction massive » des fonctions administratives dans toute l’Allemagne est également prévue dans les années à venir.

Lors d’une réunion séparée entre la direction et les représentants des travailleurs, Ford a souligné que. prévoit une réduction de 65% des postes de développement et d’environ 20% des postes administratifs en Europe.a déclaré un porte-parole d’IG Metall.

ÉTUDES POUR VENDRE L’USINE DE SAARLOUIS

Aussi, Ford envisage la vente de son usine de Saarlouis (Allemagne). au fabricant chinois de véhicules électriques BYDLe « Wall Street Journal » a rapporté, citant des personnes familières avec le sujet.

Lire aussi:  L'heure de l'immobilier a-t-elle sonné ? "Avec la correction des prix, il devrait y avoir des opportunités".

Sur la base de ces informations, Ford prévoit de mettre fin à la production de véhicules dans l’usine allemande en 2025. Les discussions sont encore à un stade préliminaire et la société serait également en train de sonder une quinzaine d’investisseurs potentiels.

Les actions Ford ont clôturé la journée de lundi avec des gains de plus de 3 %.

Article précédentL’Ibex ne se détache pas des 9 000 points
Article suivantAnalyse technique : bitcoin, Telefónica, Repsol, TotalEnergies, Iberdrola, Enagás, Acerinox…