Accueil Business Fin des masques de protection à l’intérieur des bâtiments le 20 avril...

Fin des masques de protection à l’intérieur des bâtiments le 20 avril après approbation du gouvernement

205
0

Le Conseil des Ministres du 19 avril prochain approuvera la fin du port obligatoire de masques de protection à l’intérieur des bâtimentsLa fin de l’utilisation obligatoire des masques faciaux à l’intérieur, une fois Pâques passées, sera publiée au Journal officiel de l’État (BOE) le 20 avril, pour entrer en vigueur le même jour, comme l’a indiqué la ministre de la Santé, Carolina Darias, aux journalistes mercredi. Toutefois, il restera obligatoire dans les maisons de retraite, les hôpitaux et les transports publics.

Le Conseil interterritorial du système national de santé, qui s’est réuni mercredi à Tolède, avait initialement prévu d’approuver cette mesure. Toutefois, au final, les critères des experts du comité des alertes et des plans de préparation et d’intervention seront respectés. ne devrait pas être retiré avant Pâques et non dans tous les domaines et pour tous les individus.

Lire aussi:  Wall Street clôture en légère hausse après le plus grand plongeon depuis 2020.

Darias a confirmé à l’issue de la réunion que dans la premier Conseil des ministres après cette période de vacances la mesure sera approuvée. Ce sera le 19 avril. Un jour plus tard, elle sera publiée au BOE et entrera en vigueur, même si elle restera obligatoire dans des cas spécifiques, comme les transports, les hôpitaux et les maisons de retraite.

« Il était important de déterminer quand et comment« , a-t-il déclaré aux journalistes.

« Il y a une recommandation pour une utilisation responsable quand il y a des foules de gens et lorsque des personnes vulnérables sont impliquées. Dans l’environnement scolaire, les masques ne devraient pas non plus être portés, avec une recommandation de les porter dans le cas d’enseignants vulnérables », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  L'hégémonie d'Apple est-elle en jeu ? BofA revoit à la baisse ses conseils et met en garde contre une baisse de la demande

Le ministre a assuré il y a quelques jours que l’élimination de l’utilisation obligatoire de masques à l’intérieur serait approuvée « toujours avec l’aide d’experts et en co-gouvernance avec les régions autonomes ».

Article précédentGalp, le dernier en date à rejoindre les réductions sur l’essence avec ces conditions.
Article suivantPicots de coin : Pronostics de la Ligue des champions, meilleurs paris, cotes, pour Chelsea-Real Madrid, Villarreal-Bayern Munich