Accueil Business ETF KWEB sur les entreprises chinoises : les mauvais moments sont passés,...

ETF KWEB sur les entreprises chinoises : les mauvais moments sont passés, les bons moments sont de retour

589
0

Quand certains disent maintenant que le marché pourrait vraiment commencer à chuter Il se peut qu’ils soient sur un vrai nuage depuis longtemps ou qu’ils aient simplement investi dans quelque chose qui a augmenté pendant de nombreuses années, et n’ont donc jamais pensé que cela pourrait baisser.

Eh bien, oui, certains marchés, certaines sociétés cotées, certains produits ont déjà beaucoup baissé, et il est vrai que… peut continuer à descendre bien plus bas que les zones actuelles.Toutefois, il n’y a plus guère de baisse par rapport aux sommets atteints par certaines matières premières au début de 2021.

Dans ce cas, nous parlons d’un ETF de sociétés chinoises, le. KWEB est cotée sur le marché américain.. Ce véhicule s’est échangé entre 100 et 105 dollars dans le premier tiers de l’année 2021, mais se négocie depuis quelque temps entre 20 et 30 dollars.

kosta kweb

Dans le graphique ci-joint, vous pouvez voir que depuis les sommets atteints jusqu’à aujourd’hui aurait chuté de 77%. et des hauts qui sont descendus jusqu’à 80%. C’est-à-dire que, comme je l’ai dit, à partir de ces hauteurs, les chutes pourraient être beaucoup plus faibles, elles pourraient tomber à 85%, 90% ou 95%, c’est vrai, mais pour ceux qui viennent d’en haut, ce serait déjà des chutes qui ne leur feraient pas de mal, puisque le mal est déjà fait.

Pour les nouveaux investisseurs qui observent et suivent le marché chinois, il pourrait s’agir d’une future option à prendre en compte, sachant que pour le moment les premières références à prendre en compte sont juste au coin de la rue, en regardant à court terme vers 23,50 +- 0,50 et en passant ensuite à la dernière étape, qui serait les plus bas historiques marqués dans la zone autour de 20 dollars.

Lire aussi:  BBVA et Santander, les deux faces de la médaille dans la vitrine des hypothèques variables
kosta kweb2

Après sa sortie du marché en 2013, les plus bas observés se situaient autour de la zone des 26, ce serait donc la première référence à récupérer en ce moment en clôture hebdomadaire pour pouvoir penser que le pire est passé. Dès qu’il parviendra à clôturer au-dessus de ce niveau, il faudra garder un œil sur la tendance baissière (en suivi graphique 90 minutes), où le franchissement du niveau de 29 $ permettrait de penser pouvoir former des figures de retournement qui pourraient être importantes, laissant ainsi derrière elles les creux observés jusqu’à présent.

D’autre part, au vu des chiffres qui ont été produits tant dans le suivi du graphique 90 minutes (le premier graphique ci-joint) que dans le graphique hebdomadaire, il ne serait pas si mal qu’il teste à nouveau la zone des 20-22.

Quoi qu’il en soit, ce que nous avons vu ces derniers mois sur ce marché, et plus précisément avec cet ETF coté en bourse est que quelque chose de similaire à ce qui s’est passé en 2000-2001 avec la technologie en Espagne se produirait (et sur d’autres marchés comme les États-Unis). À cette époque, une grande partie des actions technologiques cotées ont chuté de 70 à 95 %, y compris les fonds d’investissement qui ont investi dans ce marché.

Après ces chutes de 70% à 95%. les récupérations dans les entreprises qui ont survécu étaient énormes.. Nous ne savons pas quelle société chinoise ils vont faire tomber, mais il est vrai qu’en choisissant un ETF, vous vous débarrassez de ces problèmes. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de risque, car comme vous le savez, le marché chinois est comme Alibaba et les quarante voleurs, ce n’est pas la première fois que nous le commentons et ce ne sera pas la dernière, mais c’est ce qu’il est.

Lire aussi:  Le FCC versera un dividende de 0,4 euro par action le 6 juillet.

Malgré tout, il y a des investisseurs qui suivent ce marché de très près et comme toujours, les mauvais moments passent et les bons reviennent à un moment donné, et quand quelque chose devient à la mode, tout le monde le veut, cependant il y a des moments et des moments pour décider d’investir dans un marché ou dans un produit particulier, car tout ce qui brille n’est pas de l’or et si ce n’est pas le cas, il suffit de dire à ceux qui ont acheté de l’or il n’y a pas longtemps dans les années 2000 et qui le voient déjà osciller autour de 1700, et que certains ont commenté que c’était la chose la plus sûre à faire en temps de crise.

Comprenez que sur les marchés, on a beau vouloir vous dire que cela n’existe pas, il y a toujours le cher et le bon marché, mais vous devez toujours savoir et être clair sur l’endroit où vous investissez ou simplement où vous spéculez pour connaître la situation à tout moment.

Article précédentL’IESF signe un protocole d’accord avec Anychat pour surmonter les barrières linguistiques dans les sports d’équipe
Article suivantFerrovial obtient un contrat d’élargissement de la I-36 au Texas pour plus de 113 millions de dollars