Accueil Sports Classement des joueurs anglais contre l’Iran : Bukayo Saka fait le grand...

Classement des joueurs anglais contre l’Iran : Bukayo Saka fait le grand saut alors que Harry Kane et Jude Bellingham se distinguent

594
0
untitled-design-42.jpg
Getty Images

L’Angleterre est en pleine forme, les récriminations de l’été ont été balayées par Bukayo Saka et sa troupe lors de la brillante victoire 6-2 sur l’Iran. L’attaquant d’Arsenal, Jude Bellingham, Raheem Sterling, Marcus Rashford et Jack Grealish ont tous inscrit leur tout premier but en Coupe du monde, un doublé dans le cas de Saka, alors que l’équipe de Gareth Southgate a marqué six buts pour le deuxième tournoi mondial consécutif.

Voici comment nous avons évalué les performances individuelles de l’équipe d’Angleterre au Khalifa International Stadium :

Notes des joueurs

(GK) Jordan Pickford

90 Il aurait pu être déçu que son retour à la Coupe du monde ne se solde pas par un score vierge, mais même s’il a concédé deux buts, Pickford a réalisé quelques arrêts impressionnants, notamment en fin de match sur Sardar Azmoun.

6

(DEF) Kieran Trippier

90 L’un des nombreux vétérans qui ont justifié la confiance de Southgate. Sa prestation sur les coups de pied arrêtés était aussi alléchante qu’une dinde à Thanksgiving et il semble déjà avoir une entente impressionnante avec Saka. La profondeur de l’Angleterre au poste d’arrière droit reste ridiculement faible.

8

(DEF) John Stones

90 Il peut se demander pourquoi sa faute sur Morteza Pouraliganji a été considérée comme un penalty et pourquoi Harry Maguire n’en a pas obtenu un lorsque la défense iranienne s’est acharnée sur lui en début de match. Pourtant, avec 116 passes réussies sur 117, on ne peut s’empêcher de penser à ce qu’il a fait avec le ballon dans les pieds.

6

(DEF) Harry Maguire

69 La chanson de la rédemption de Slabhead vient peut-être de commencer. Les gens critiquent Southgate pour sa négativité, mais la force la plus dévastatrice du tournoi sur les coups de pied arrêtés se fait passer pour un défenseur anglais. Il sera davantage mis à l’épreuve lors des matches suivants – et il aurait pu faire davantage pour empêcher Mehdi Taremi d’ouvrir le score – mais Maguire semble tellement plus à l’aise sous les couleurs de l’Angleterre. C’est presque comme si Manchester United s’était avéré être un environnement peu propice à l’épanouissement des joueurs. 8

(DEF) Luke Shaw

90 Son centre précis permettait à Jude Bellingham d’amorcer la déroute dans ce qui était une performance cohérente de Shaw, qui pouvait également s’attribuer le mérite de son travail dans la construction de l’ouverture du score de Saka. 7

(MID) Declan Rice

90 Une belle parade à la 40e minute privait Mehdi Taremi de ce qui aurait pu être la première véritable occasion de but de l’Iran. Ce n’était pas un match qui demandait à Rice d’être à son meilleur niveau défensif, mais ses trois interceptions ont permis d’étouffer le peu de pression exercée sur le but anglais. 7

(MID) Jude Bellingham

90 ⚽ 35′ Chaque nouveau défi et chaque nouvel obstacle lancé sur le chemin de Bellingham a été franchi avec style, il n’est donc pas étonnant qu’il soit arrivé sur la plus grande scène du monde avec un coup d’éclat. Son but a fait la une, mais la passe qui a précédé la finition de Jack Grealish a peut-être été le moment le plus marquant du match. 9

(MID) Mason Mount

70 Il ne s’est peut-être pas autant distingué que le reste de la ligne avant de l’Angleterre, mais il a tout de même réalisé une performance typiquement montagnarde, pleine de petits détails impressionnants dans sa récupération et sa conservation du ballon. Ces qualités lui serviront, ainsi qu’à Southgate, pour la suite du tournoi. 7

(FWD) Bukayo Saka

70 ⚽ 43′ ⚽ 62′ Il est temps d’arrêter d’utiliser la réserve de l’âge lorsque nous le décrivons comme l’un des meilleurs jeunes talents de la Premier League (ou éventuellement de ce tournoi). Quels que soient son âge et son expérience, il s’agit d’une démonstration exceptionnelle de sang-froid, d’invention et de finesse. Au moment où il a marqué son deuxième but, il savait qu’il avait la défense iranienne sur le gril. 9

(FWD) Harry Kane

75 Une de ces performances classiques de Kane, pas de but mais une paire de passes décisives grâce à sa capacité à entraîner la défense iranienne au milieu du terrain. Sa remise sur le centre de Sterling montre une compréhension innée de qui occupera les espaces qu’il a créés. 8

(FWD) Raheem Sterling

70 ⚽ 45 +1′ Une belle finition au premier poteau, aussi impressionnante que les autres buts de l’Angleterre, et un coup de fouet bienvenu après quelques mois difficiles en club pour Sterling. Il semble se réjouir de son retour sur la scène internationale, une bonne nouvelle pour Southgate et son pays. 8

Eric Dier

Maguire, 70′ Même si l’Iran a marqué pendant qu’il était sur le terrain, il a eu très peu à faire. 5
Jack Grealish Sterling, 71′ ⚽ 90′ En plus de son but, il y a eu quelques tours et darts impressionnants au milieu du terrain pour Grealish, qui semble bien adapté à un rôle d’impact en dehors du banc. 6
Phil Foden Mont, 71′ Le ballon ne lui est pas parvenu aussi souvent qu’il l’aurait souhaité, car d’autres remplaçants ont attiré l’attention. Ses chances viendront sans doute. 5
Marcus Rashford Saka, 71′ ⚽ 71′ Ses trois premières touches ont été une sacrée manière de revenir à la Coupe du monde, en hachant l’intérieur avant de rouler le ballon dans la lucarne inférieure. Que ce soit comme titulaire ou comme 12e homme, Rashford pourrait avoir un sacré impact sur cette forme. 7

Callum Wilson

Kane, 76′ Peu d’Anglais peuvent dire avec certitude qu’ils auraient fait preuve d’autant d’abnégation que Wilson, qui aurait pu marquer son premier but en Coupe du Monde, a transformé une bonne occasion en un coup franc pour Grealish. 6
Gareth Southgate 5 L’Angleterre s’est libérée de ses chaînes et cette équipe a redonné de la joie à une nation qui semblait se détourner d’une équipe qu’elle adorait il y a peu. Les Three Lions ont donné l’impression d’être une équipe qui maîtrisait parfaitement son plan tactique. Le seul problème est peut-être que Southgate a créé une multitude d’attentes pour ses arrières au cours des prochains matchs. 8

Lire aussi:  Les pronostics de l'UEFA Champions League : Jack Grealish, héros méconnu de Man City, Tottenham en difficulté et plus encore...
Article précédentCoupe du Monde de la FIFA : Les joueurs iraniens refusent de chanter l’hymne national avant le match contre l’Angleterre
Article suivantScore final USMNT vs Pays de Galles : Les États-Unis entament leur campagne de Coupe du monde au Qatar par un match nul après un penalty de Gareth Bale.