Accueil Jeux Casumo a été réprimandé pour des infractions à la législation anti-blanchiment au...

Casumo a été réprimandé pour des infractions à la législation anti-blanchiment au Danemark.

623
0

Casumo a été réprimandé par la Autorité danoise des jeux de hasard, l Spillemyndighedenpour avoir enfreint les règles d’identification et d’évaluation des risques prévues par la loi sur la lutte contre le blanchiment d’argent.

Le régulateur a noté que l’opérateur, qui, depuis le 18 avril 2022, a retiré sa licence et ne propose plus de jeux d’argent en ligne sur le marché, n’a aucune obligation d’agir en raison d’une mise à jour ultérieure des protocoles d’évaluation des risques.

L’une des raisons pour lesquelles cette mesure a été prise est que Casumo, jusqu’au 11 mars 2022, n’a pas suffisamment inclus l’identification et l’évaluation des risques des types de clients, car il aurait manqué l’identification et l’évaluation des risques des comptes temporaires.

En outre, la société de casino et de paris sportifs en ligne a été identifiée comme n’ayant pas suffisamment inclus l’identification et l’évaluation des risques de ses produits, étant donné que sa fourniture de produits de jeu n’apparaissait pas séparément de l’évaluation des risques.

Lire aussi:  Kathleen McLaughlin est nommée vice-présidente des ventes et du marketing chez Novomatic Americas.

Enfin, la réprimande a également été émise car Casumo n’avait pas suffisamment identifié et évalué les risques de ses canaux de distribution, puisque son application n’aurait pas été évaluée.

Par la suite, l’Autorité danoise des jeux de hasard a estimé « que Casumo n’a pas fait l’objet d’une évaluation des risques qui a suffisamment contribué à garantir que Casumo n’était pas utilisé à des fins de blanchiment d’argent ou de financement du terrorisme.

 » L’Autorité danoise des jeux de hasard note que les règles relatives à l’évaluation des risques constituent une partie fondamentale de la loi sur la lutte contre le blanchiment d’argent.

Lire aussi:  Rank confirme la nomination d'un nouveau chef du comité de rémunération

« En règle générale, les infractions aux règles et obligations entraînent un ordre ou une réprimande ou, dans les cas graves ou répétés, elles sont signalées à la police. »

Plus tôt dans le mois, Tipwin a été signalée à la police par l’Autorité danoise des jeux d’argent pour avoir « enfreint les règles relatives à l’évaluation des risques, aux politiques, aux procédures commerciales et à la supervision » des sections de la loi contre le blanchiment d’argent.

Cette infraction concernait la fourniture de produits de jeux d’argent terrestres, le groupe ayant également reçu des ordres concernant les services de détail et en ligne. La DGA a donné au groupe un délai de trois mois pour corriger ces problèmes.

Article précédentIGG s’associe à Play’n Go pour proposer une machine à sous exclusive, Mega Don.
Article suivantQuels niveaux Oryzon Genomics devrait-il dépasser pour attirer notre attention ?