Accueil Jeux La Nouvelle-Galles du Sud lutte contre le blanchiment d’argent avec ses premières...

La Nouvelle-Galles du Sud lutte contre le blanchiment d’argent avec ses premières machines de poker sans argent liquide

685
0

Le club de Newcastle du Wests Group va tester la toute dernière initiative visant à introduire des machines de jeu sans argent liquide dans la province australienne de New South Wales (NSW). Le programme débutera le mois prochain et concernera plusieurs centaines de joueurs. Il introduira un porte-monnaie numérique spécialisé qui contribuera à la protection des joueurs et empêchera le blanchiment d’argent.

L’idée de machines de jeu sans argent liquide est à l’étude depuis plus d’un an et entre enfin dans sa phase d’essai. La nouvelle technologie sera mise en œuvre sur 38 machines à sous par la société technologique et l’éditeur de jeux mobiles Aristocrat Leisure. Elle concernera environ 300 clients. Selon le ministre de l’hôtellerie et des courses du NSW, Kevin Anderson, les fabricants de machines à sous Utopia Gaming et IGT ont également manifesté leur intérêt, et deux autres candidats sont actuellement à l’étude.

Les essais permettront d’explorer différentes technologies et solutions dans le but commun de minimiser les dommages et de lutter contre le blanchiment d’argent.

Kevin Anderson, ministre de l’hôtellerie et des courses en Nouvelle-Galles du Sud.

Le nouveau système encouragera le jeu responsable

La nouvelle technologie sans argent liquide sera mise à l’essai pendant 12 semaines. Les clients du Wests Newcastle devront relier leur téléphone à la machine par Bluetooth et transférer directement des fonds. Le paiement via un porte-monnaie numérique permettra également d’améliorer les mesures de jeu responsable. La technologie obligera les joueurs à quitter la zone de jeu pour recharger leur compte, réduisant ainsi les paris spontanés. D’autres mesures potentielles incluent des limites plus strictes en termes d’argent et de temps. Selon M. Anderson, les applications de paiement feraient l’objet d’un examen rigoureux et seraient modifiées si nécessaire pour s’adapter à ce nouvel usage.

Lire aussi:  BoyleSports salue le "partenaire idéal" Leap à la suite de l'accord sur le contenu.

Stu Cameron, PDG de l’organisation d’aide sociale Wesley Mission, s’est exclamée que le passage à des machines de poker sans argent liquide contribuerait à réduire les problèmes de jeu et à entraver sérieusement les tentatives de blanchiment d’argent. Elle a exprimé le soutien de l’organisation à toutes les mesures de réduction des dommages liés aux jeux d’argent. Cameron a noté que le jeu sans argent liquide pourrait être un outil puissant s’il est correctement réglementé.

L’élimination du blanchiment d’argent est une préoccupation majeure

L’objectif principal des paiements sans espèces est l’élimination du blanchiment d’argent. Les récentes enquêtes de la Commission de lutte contre la criminalité de Nouvelle-Galles du Sud ont révélé que les établissements de jeu étaient régulièrement utilisés pour blanchir l’argent provenant d’activités criminelles. Des failles juridiques, un manque de transparence des tickets, des limites de crédit déraisonnablement élevées ont rendu le processus rapide et facile.

Lire aussi:  Trois jeux PS Plus gratuits pour PS4 et PS5 disponibles dès maintenant pour octobre

Le document récemment publié par la commission démontre qu’un individu peut déposer 5 000 dollars obtenus par des moyens illégaux, parier 5 dollars et repartir avec 4 995 dollars. Le ticket n’affichait que les crédits accumulés et occultait complètement le montant de départ. La procédure serait répétée dans plusieurs autres établissements, permettant aux criminels de blanchir des sommes importantes.

Justin Field, député indépendant du NSW, a comparé les machines de poker à des « distributeurs automatiques de billets pour le blanchiment d’argent ». Il a noté qu’une solution rapide serait de réduire les limites de chargement et d’encourager les paiements sans espèces.

Il est inexplicable que les machines de poker de la Nouvelle-Galles du Sud puissent légalement être chargées de 10 000 $ en espèces..

Justin Field, député de la Nouvelle-Galles du Sud

Les défenseurs de la lutte contre le jeu ont salué l’introduction du jeu sans argent liquide, mais ont prévenu qu’il faudrait que la majorité des 95 000 machines à sous électroniques de l’État soient concernées pour que la mesure ait un effet notable sur le crime organisé et la prévention des dommages.

Article précédentLes films Resident Evil sont les symboles de la folie, avec des dragons qui parlent et un Big Brother de filles à moitié nues.
Article suivantLes machines à sous de Victoria ont vu les joueurs dépenser 66 milliards de dollars en 30 ans