Accueil Sports Résumé de la Premier League : Liverpool tenu en échec par Fulham,...

Résumé de la Premier League : Liverpool tenu en échec par Fulham, les Américains brillent pour Leeds, Tottenham domine

162
0

Après qu’Arsenal ait relancé la Premier League vendredi en s’imposant 2-0 face à Crystal, la première journée complète du championnat, samedi, a été riche en action. La journée a commencé par une surprise, s’est poursuivie par des Américains qui ont fait des vagues, un défenseur qui a marqué un but d’anthologie et s’est terminée par une victoire 1-0 des hommes de Thomas Tuchel sur Everton et Chelsea. Passons aux points à retenir.

Liverpool a besoin de Nunez pour sauver un point

La Premier League a repris de plus belle samedi avec un match nul 2-2 entre Fulham et Liverpool à Craven Cottage. Nunez a fait ses débuts en inscrivant un but et en donnant une passe décisive à Mohamed Salah, mais c’est une erreur de Virgil van Dijk qui a coûté cher.

Les hommes de Jurgen Klopp ont mis du temps à se mettre en route et c’est le nouveau promu qui a ouvert le score par une tête d’Aleksandar Mitrovic. Dans le cadre d’un double changement effectué en début de seconde période, Darwin Nunez faisait ses débuts et l’Uruguayen n’avait pas besoin de beaucoup de temps pour remettre les Reds à égalité. La parité n’a duré que moins de 10 minutes, mais Mitrovic a doublé son score sur le point de penalty et a laissé les visiteurs face à la défaite. Mitrovic perdait le ballon mais un penalty était accordé et confirmé après une révision VAR.

Nunez est venu à la rescousse à neuf minutes de la fin du match en servant Mo Salah qui égalisait et conservait son incroyable record de buts marqués lors des six rencontres avec Liverpool. En fin de compte, les hommes de Klopp ont gagné un point car Fulham les a surclassés à de nombreuses reprises, tandis que les Cottagers de Marco Silva seront encouragés par leur performance. Avec la plupart de leurs nouvelles recrues sur le banc dès le début, c’est un excellent résultat pour démarrer la saison, et un bon point pour l’avenir.

Après ce résultat inattendu, il est possible que Jurgen Klopp doive faire quelques ajustements à l’avenir.

Chelsea sauvé par Abdoulaye Doucouré

Un penalty maladroit concédé par Abdoulaye Doucouré a fait la différence lors de la victoire de Chelsea sur Everton 1-0 lors de la première journée. L’équipe de Frank Lampard s’est bien alignée et malgré son manque d’attaquants, elle a pu tenir tête à Chelsea alors que les Blues avaient du mal à démarrer leur saison. Everton a été frappé par une nouvelle blessure à peine 18 minutes après le début du match, lorsque Ben Godfrey a quitté le match sur une civière après une longue attente. Considérant qu’il avait la jambe immobilisée, cela ne semble pas bon. Il a finalement été remplacé par Mason Holgate.

Lire aussi:  Support de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 : Choix optimaux, prédictions, simulations pour le Qatar du modèle de football

A partir de là, les deux équipes manquaient d’un véritable numéro neuf, mais c’est Everton qui s’en sortait le mieux, Anthony Gordon menant l’attaque. Everton parvenait à se créer des occasions en contre, mais la dernière balle n’était pas là. Ben Chilwell a obtenu un penalty avant la mi-temps lorsque Doucouré a mis les deux mains sur son maillot alors qu’il était à terre dans la surface. Jorginho ne s’est pas gêné et a transformé le penalty pour donner l’avantage à Chelsea.

La deuxième mi-temps se déroulait de la même manière que la première, mais Everton en était le plus heureux. Amadou Onana était présent dans le public pour observer le match, car il sera bientôt dans l’entrejeu d’Everton après l’accord conclu avec Lille, mais pour Chelsea, même avec Armando Broja sur le terrain, il manquait un vrai neuf. Raheem Sterling a rempli ce rôle, mais il est meilleur sur l’aile, malgré son fort taux de travail dans la surface.

Il a été brillant, tout comme Kalidou Koulibaly, pour leurs débuts samedi, mais la plupart des joueurs de l’équipe n’ont pas brillé avec eux. Nathan Patterson a également créé une bonne occasion pour Dele Alli lorsqu’il est entré en jeu mais Dele n’a pas su quoi faire avec le ballon dans la surface et a raté sa chance. Il y a beaucoup de travail à faire de chaque côté dans un match qui a duré presque 110 minutes en raison de plusieurs arrêts de jeu dans chaque mi-temps.

Aston Villa s’écroule de manière inquiétante contre Bournemouth

Bournemouth a pris trois points inattendus lors de la première journée de Premier League en s’imposant 2-0 face à une équipe abjecte d’Aston Villa au Vitality Stadium. Les Cherries ont pris l’avantage après seulement trois minutes grâce à un tir de Jefferson Lerma après un corner de Marcus Tavernier repris de la tête par Lloyd Kelly alors que Lucas Digne n’était pas sur le terrain de Villa.

Lire aussi:  Les pronostics audacieux de l'UEFA Champions League : Chelsea démarre lentement sous la direction de Graham Potter, la crise s'approfondit à la Juventus

Bournemouth aurait pu avoir deux buts d’avance à la pause si Kieffer Moore avait repris le centre à ras de terre d’Adam Smith après que Dominic Solanke l’ait joué. Finalement, le score était de deux buts lorsque l’international gallois reprenait de la tête un centre de Kelly à dix minutes de la fin, offrant à Scott Parker un début de saison idéal et à Steven Gerrard un début de saison cauchemardesque.

Villa était à la peine et se montrait rarement menaçant, Danny Ings, John McGinn et Boubacar Kamara s’approchant le plus près du but, mais sans se montrer vraiment menaçants pour l’équipe en déplacement. Alors qu’Aston Villa a eu 15 tirs et deux tiers de la possession du ballon, ils n’ont réussi qu’à obtenir 0,66 but. Pas terrible du tout. La prochaine étape pour Bournemouth sera le champion en titre, Manchester City, tandis que Villa recevra Everton, dont on attend beaucoup mieux après une impressionnante période de transferts.

Newcastle marque le but de la journée contre Nottingham Forest

Grâce à une bonne performance de Dean Henderson, le match n’a pas complètement dérapé, mais Ryan Yates a manqué à l’équipe de Steve Cooper qui a eu du mal à maintenir une présence au milieu de terrain. Les Tricky Trees n’ont tiré que cinq fois et ont été la seule équipe promue à ne pas prendre au moins un point samedi. Brennan Johnson était isolé, ne touchant le ballon que 20 fois alors que Newcastle roulait. Les Magpies ont tiré 20 fois, Callum Wilson et Fabian Schar ont marqué des buts, dont celui de Schar.

Leeds revient dans la course derrière les stars de l’USMNT

Les Américains ont occupé le devant de la scène pour Leeds, qui est revenu après avoir concédé un but à Wolverhampton en début de match, et a remporté une victoire 2-1. Brenden Aaronson n’est peut-être pas officiellement crédité du but, mais cela ne l’empêchera pas de le revendiquer alors que l’équipe de Jesse Marsch commence la saison de la bonne manière.

Tableau d’affichage de la Premier League

Fulham 2, Liverpool 2
Bournemouth 2, Aston Villa 0
Leeds United 2, Wolverhampton Wanderers 1
Newcastle United 2, Nottingham Forest 0
Tottenham 4, Southampton 1
Everton 0, Chelsea 1

Article précédentXenoblade Chronicles 3 envahit le Japon, quadruplant les ventes du deuxième jeu le plus vendu.
Article suivantLe remake de The Last of Us est à nouveau présenté dans une courte vidéo comparative de Joel et de ses graphismes.