Accueil Business La santé réforme la loi sur le tabac en augmentant le prix...

La santé réforme la loi sur le tabac en augmentant le prix du tabac et en rendant les terrasses non-fumeurs

109
0

Le ministère de la santé est en train de finaliser le réforme de la loi sur le tabac de 2005qui a ensuite été modifié en 2010, visant à en augmentant le prix des mêmes et quitter les terrasses des bars sans fuméeentre autres. Il devrait être mis en place d’ici 2023.

La ministre de la santé, Carolina Darias, veut donner un débouché à la freinage que l’Espagne a souffert en matière de lutte contre le tabac, bourreau d’environ 55 000 personnes chaque année, avec une proposition issue du syndicat des professionnels de la santé de la Société espagnole de pneumologie et de chirurgie thoracique (SEPAR) et le Conseil général des soins infirmiers (CGE).

Lire aussi:  Cinq actions à surveiller sur le plan technique ce vendredi

A travers ses projets, le ministère indique qu’il a l’intention de. interdiction de fumer sur les terrassesle site voiture ou quelques clôtures extérieures privées comme les stades de sport ou les concerts. En outre, le tabac lui-même augmentera le prix sous ses multiples formes : cigarettes industrielles, tabac à rouler, « narguilés », vapes, cigares, etc… En Espagne, le tabac est moins cher que dans plusieurs régions d’Europesurperformant dans Irlande 12 euros et en France atteignant presque 10 euros.

En ce qui concerne l’interdiction de fumer dans les lieux publics ou privés, il est prévu que le tabagisme ne soit pas autorisé dans les terrasses et les installations sportives en plein air, plages o parcs. Pas même dans le arènes. S’il y a, ou s’il y a une possibilité de générer un agglomération de personnes dans un espace spécifiqueseront non-fumeurs avec la nouvelle réforme législative. La pandémie de coronavirus a invité la société à abandonner le tabac, éradiqué des salles de sport (temporairement jusqu’à cette nouvelle loi) et le ministère espère que ces habitudes sont là pour rester.

Lire aussi:  L'Australie augmente ses taux d'intérêt de 0,5 %, une décision plus optimiste que prévu.

Fumer dans la voiture sera également limité. Au départ, on s’attendait à ce que l’interdiction soit générale, indépendamment du nombre d’occupants eux-mêmes ou de l’identité des occupants. Toutefois, il est prévu que la disposition ne sera en vigueur que pour les véhicules avec la présence de mineurs o les femmes enceintes.

Article précédentL’euro atteint son plus haut niveau sur un mois face au dollar dans un contexte d’inflation et de guerre
Article suivantComment Arsenal a fait taire les critiques pour devenir le favori de la Premier League et ce qui va suivre.