Accueil Jeux Le régulateur néerlandais délivre la 20ème licence à Tulipa Ent

Le régulateur néerlandais délivre la 20ème licence à Tulipa Ent

572
0

L’autorité néerlandaise des jeux de hasard, Kansspelautoriteita délivré sa 20e licence de jeu en ligne à Tulipa Ent, dont les opérations semblaient être fortement liées à la Groupe ComeOn.

Cette délivrance de licence de casino en ligne permet à Tulipa d’entrer dans l’écosystème numérique néerlandais, la certification de cinq ans étant valable du 6 septembre 2022 au 5 septembre 2027.

Parallèlement à la délivrance du permis, le régulateur néerlandais, qui a salué  » une étape importante  » dans l’ouverture du marché tant retardée le 1er octobre 2021, a également noté que le nom de domaine que Tulipa exploitera n’est pas encore connu, mais dès que cette information sera disponible, le guide des jeux en ligne du pays, Kansspelwijzer, sera mis à jour.

L’entreprise Tulipa Ent Limited, enregistrée à Malte, fait partie du groupe ComeOn. Cristiano Blanco (responsable en chef des produits) et Juergen Reutter (Chief Executive Officer) en tant que directeurs, les données du titulaire de la licence Ksa reconnaissant également Silvana Zimmit, directeur juridique de ComeOn, en tant que représentant de contact.

Lire aussi:  Les entreprises du secteur se sont réunies pour célébrer les lauréats des SBC Awards 2022

Cependant, l’opérateur de jeux en ligne a maintenant annoncé qu’il allait lancer sa marque phare aux Pays-Bas, après que ComeOn ait fait ses débuts en Ontario et que la marque Mobilebet soit entrée sur le marché allemand des paris sportifs en ligne plus tôt cette année.

Ce lancement se fera en collaboration avec Bragg Gaming Groupqui fournira sa plate-forme de gestion des comptes de joueurs, à partir de son siège social à Paris. Oryx Gaming ainsi que son contenu propriétaire et exclusif à ComeOn.nl.

Efi Peleg, directeur du marketing chez ComeOn Group, a déclaré :  » Il y a eu beaucoup de travail et de préparation pour arriver à ce résultat. Nous sommes tous ravis de voir le lancement de notre marque phare sur ce marché réglementé prometteur. »

La semaine dernière, René Jansen, président de l’autorité néerlandaise des jeux, s’est dit favorable à un renforcement du devoir de diligence du pays après s’être demandé si la protection et la sécurité offertes aux joueurs étaient suffisantes.

Lire aussi:  NuxGame : Le lien avec Sumsub arrive à point nommé

Lors d’un débat à l’Association européenne pour l’étude des jeux d’argent à Oslo, il a été soutenu que des limites plus strictes sur le comportement et les dépenses devraient être imposées par le gouvernement.

En outre, les titulaires de licence ont également été invités à « aller plus loin que la simple application d’une limite », en notant que les règles actuelles ne sont pas une « excuse pour « rester assis » jusqu’à ce qu’un joueur ait atteint la limite de dépôt ou de perte ».

« Je me demande de plus en plus si nous offrons une protection et une sécurité suffisantes aux joueurs avec l’interprétation actuelle du devoir de diligence », a-t-il commenté.

« Je constate que le comportement des fournisseurs de jeux d’argent laisse beaucoup à désirer. Renforcer le devoir de diligence n’est donc pas un luxe inutile et nous pouvons apprendre des autres pays, mais le choix ultime appartient au législateur. »

Article précédentL’EGBA renforce les efforts européens de lutte contre le blanchiment d’argent
Article suivantJouez gratuitement à tout le catalogue d’Ubisoft pendant un mois : comment obtenir un essai de 30 jours ?