Accueil Business AmRest renoue avec les bénéfices au premier trimestre 2022 : un bénéfice...

AmRest renoue avec les bénéfices au premier trimestre 2022 : un bénéfice de 900 000 euros

649
0

AmRest a publié ses résultats pour le premier trimestre de 2022, une année au cours de laquelle l’opérateur européen de restauration a fait ses preuves. a de nouveau enregistré des bénéfices de 900 000 euros.comme l’a déclaré la société à la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV). Au cours de la même période de l’année dernière, la société a perdu 20,2 millions d’euros.

Il y a quelques jours, la société a annoncé une résultats préliminaires qui a mis en évidence certains iDes revenus consolidés de 507 millions d’euros507 millions d’euros, un chiffre qui représente une croissance de 33,4 % en glissement annuel par rapport aux 380 millions de chiffre d’affaires réalisés au cours du premier exercice de 2021.

Le site TAUX DE VENTE dans les magasins comparables était de 127,8 %, avec 99 % des restaurants en activité à la fin du mois de mars. Toutefois, AmRest a fermé 13 points de vente et en a ouvert 11 autres au cours de l’année, ce qui est inférieur par rapport à la même période en 2021 : 23 ouvertures et 17 fermetures.

Lire aussi:  Jusqu'où Santander pourrait-elle aller si elle dépasse les 2,6860 euros ?

« L’assouplissement des restrictions Covid-19 sur tous les marchés où AmRest opère, à l’exception de la Chine, associé à une excellente exécution et à des capacités numériques renforcées, a permis d’obtenir les revenus les plus élevés pour un premier trimestre dans l’histoire d’AmRest, avec de fortes progressions sur la plupart des marchés », a souligné la société.

AmRest a également annoncé que le EBITDA a rebondi à 75,9 millions d’euros contre 49,6 millions l’année précédente. Le site Marge d’EBITDA a également été élargie, passant de 13,1 % en mars 2021 à 13,5 % en mars 2021. 14,9% enregistrés ce trimestre. L’entreprise a souligné que ce dernier chiffre a été atteint « sans pratiquement aucune contribution des aides publiques ».

Lire aussi:  Inversis achève l'achat des filiales espagnoles de RBC I&TS

Par domaines d’activitél’entreprise a souligné que les revenus en Europe centrale et orientale a atteint 244 M€, enregistrant une augmentation de 49 % par rapport à la même période en 2021 et de 31 % par rapport à 2019. Sur Europe de l’OuestLes revenus se sont élevés à 186,6 millions d’euros au cours du trimestre, soit une augmentation de 24 % par rapport à la même période de l’exercice 2021 et un retour presque au niveau des revenus enregistrés en 2019.

D’autre part, les revenus provenant de Chine s’est établi à 21,5 millions d’euros, « pratiquement aux mêmes niveaux qu’en 2021 », en raison des éléments suivants les enfermements décrétés dans le géant asiatique.

Article précédentL’Ibex a toutes les chances d’attaquer la barre des 8 000 points.
Article suivantNH réduit sa perte du premier trimestre de 38% à 76,9 millions d’euros