Accueil Santé & Bien-être Une étude recommande de reporter la fécondation in vitro de 90 jours...

Une étude recommande de reporter la fécondation in vitro de 90 jours après la vaccination contre le covide

654
0

Le site vaccin covid-19 peut provoquer un réaction du système immunitaire dont interfère avec l’implantation de l’embryonet il est donc conseillé de reporter la fécondation in vitro d’au moins 90 jours après la vaccination. Telle est la conclusion d’une étude publiée dans le Journal of American Medical Association, cosignée par le Dr Jan Tesarik de la clinique MAR&Gen de Grenade. L’étude suggère qu’il existe une dDiminution significative du taux de grossesse chez les patients traités par fécondation in vitro dans les deux mois suivant la vaccination contre le coronavirus.

Lire aussi:  Combien de pas faut-il faire par jour si l'on veut éviter les maladies chroniques ?

L’étude, qui a été menée auprès de 3 052 femmes, compare les résultats obtenus après une fécondation in vitro à trois périodes différentes après la vaccination contre le coronavirus : environ 30 jours, entre 30 et 60, et entre 61 et 90.

Recommandation sur les hormones

Les résultats, selon Tesarik et le Dr Russell Reiter de l’Université du Texas, également auteur de l’article, indiquent une diminution significative du taux de grossesse chez les femmes traitées dans les deux premiers groupes.

Par ailleurs, les patientes ayant reçu un traitement de FIV entre 61 et 90 jours avaient des résultats modérément diminués. L’étude n’a détecté aucun effet négatif chez les femmes qui ont été traitées 91 jours ou plus après avoir reçu le vaccin.

Lire aussi:  Une étude montre que le médicament ralentit le cancer du sein chez 76 % des patientes.

Une autre des recommandations de l’étude est l’utilisation de l’hormone immunomodulatrice mélatonine pour atténuer les effets indésirables des vaccins covidés. Cependant, les effets de cette hormone sur les résultats de la fécondation in vitro après la vaccination restent à déterminer, conclut le rapport.

Article précédentIberdrola réagit sur les supports : peut-il dépasser la moyenne des 200 séances ?
Article suivantVillarreal vs. Osasuna : les pronostics et les cotes de la Liga 2022, les meilleurs paris pour le 17 octobre par un expert en football.