Accueil Jeux Un projet pilote innovant pour lutter contre les méfaits du jeu à...

Un projet pilote innovant pour lutter contre les méfaits du jeu à Ballarat

613
0

Le gouvernement travailliste Andrews veille à ce que les habitants de Ballarat qui subissent les effets dévastateurs des méfaits du jeu puissent bénéficier d’un traitement et de services de soutien adaptés, grâce à un nouveau programme innovant mis en place dans la région.

Le ministre de la Consommation, des Jeux et de la Réglementation des alcools, Melissa Horne, la députée de Buninyong Michaela Settle et la députée de Wendouree Juliana Addison ont lancé le projet pilote, qui dote les professions paramédicales d’une nouvelle méthode de dépistage des patients afin de déterminer les meilleurs traitements pour les remettre sur la bonne voie.

Il permettra d’améliorer l’accès et la formation des praticiens qui travaillent dans les secteurs de la santé mentale, de l’alcool et des autres drogues et qui traitent des personnes vulnérables aux problèmes de jeu.

Lire aussi:  FanDuel lance l'exclusivité Fort Knox Cleopatra avec l'aide d'IGT

Suite au retour d’information du service Gambler’s Help financé par la Victorian Responsible Gambling Foundation, le programme a été développé pour améliorer les parcours des personnes cherchant un traitement pour des conditions coexistantes, comme un problème de santé mentale en plus des problèmes de jeu.

Le programme commence par une simple question posée par un praticien de santé à son client pour savoir s’il joue et progresse ensuite dans le parcours approprié pour chaque personne.

Le programme pilote sensibilisera les professions de santé aux méfaits du jeu et éliminera les obstacles auxquels se heurtent les personnes qui cherchent de l’aide, comme la stigmatisation.

Lire aussi:  L'autorité de conduite financière du Royaume-Uni va étendre son examen de la dé-bancarisation liée aux jeux d'argent

L’essai utilise les dernières preuves pour améliorer les résultats pour la communauté de Ballarat, avec les leçons à tirer pour les programmes futurs à travers l’état.

La formation sera dirigée par le Dr Jane Oakes, consultant clinique, et Tony Clarkson, conseiller clinique principal de la Fondation. Elle sera dispensée aux praticiens des services de santé communautaire de Ballarat, des services de l’enfance et de la famille et des services de santé de l’Armée du Salut.

Article précédentResorts Digital Gaming fait équipe avec Slot Squad pour des jeux immersifs
Article suivantLa série Fallout d’Amazon nous donne un aperçu de l’armure servo, et il y a de quoi être enthousiaste.