Accueil Sports Transfert de Robert Lewandowski : Le président du Bayern Munich affirme que...

Transfert de Robert Lewandowski : Le président du Bayern Munich affirme que l’attaquant « remplira » son contrat jusqu’en 2023.

21
0
untitled-design-2022-05-13t115841-353.jpg
Getty Images

L’attaquant polonais Robert Lewandowski pourrait rester au Bayern Munich cet été malgré son… volonté affichée de quitter le club après huit saisons. Herbert Hainer, le président du Bayern, a annoncé vendredi les plans du club allemand en réponse aux nombreux rapports suggérant qu’il pourrait quitter l’Allemagne cet été. « Robert Lewandowski a un contrat avec le Bayern jusqu’en juin 2023 – et il le remplira », a-t-il déclaré à BILD.

Comme le rapporte Fabrizio Romano, un initié de CBS, le Bayern Munich a communiqué la même intention à l’agent de Lewandowski, Pini Zahavi, mais malgré cette déclaration, le FC Barcelone n’a pas l’intention de renoncer à Lewandowski et va réessayer dans les prochaines semaines. La position du Bayern Munich était attendue et maintenant qu’ils l’ont rendue publique, c’est à Barcelone et au Bayern Munich de voir comment les négociations vont progresser….

Lire aussi:  Transfert de Kylian Mbappe : Le Real Madrid est prêt à assurer le transfert de la superstar du PSG, selon des rapports

Lewandowski a actuellement un contrat en place jusqu’en 2023 avec l’équipe allemande et les rapports ont suggéré que son intention était de partir cet été en cherchant un contrat à long terme ailleurs. Le FC Barcelone est l’équipe qui a montré le plus d’intérêt pour lui et ne veut pas abandonner pour le moment. Cette année, l’attaquant polonais a marqué 49 buts en 45 matches toutes compétitions confondues et vient de remporter le titre de Bundesliga pour la huitième année consécutive avec le Bayern Munich.

Article précédentTwitter coule : Musk suspend « temporairement » son offre, mais reste intéressé
Article suivantRomelu Lukaku s’en prend à son agent au sujet des discussions sur le transfert avant la finale de la Coupe d’Afrique des Nations : Je ne laisserai jamais quelqu’un parler pour moi ».