Accueil Business Tesla s’insurge contre le « Cyberwhistle » qui ne peut être payé qu’en dogecoins.

Tesla s’insurge contre le « Cyberwhistle » qui ne peut être payé qu’en dogecoins.

588
0

Après son lancement révolutionnaire, la société Tesla se vend en quelques heures seulement le produit « Cyberwhistle », qui ne peut être acheté qu’en dogecoins (DOGE).

Selon le site web de Tesla, « Inspiré par le Cybertruck, le ‘Cyberwhistle’ de l’entreprise Tesla a été conçu pour répondre aux besoins des utilisateurs. édition limitée est un objet de collection haut de gamme fabriqué en acier inoxydable de qualité médicale avec une finition polie. Le sifflet comprend un dispositif d’attache intégré pour une plus grande polyvalence ».

Le prix de ce nouvel article est de 1000 DOGE, ce qui signifie. un peu plus de 60 dollars au taux de change actuel. Les livraisons devraient commencer dans quatre à six semaines.

Lire aussi:  IAG et deux autres actions qui ont percé le support vendredi

Cette vente rapide du « Cyberwhistle » dans ces circonstances. indique la force du soutien de Musk au sein de la communauté Dogecoin.. Tesla a commencé à accepter officiellement le dogecoin comme mode de paiement des marchandises en janvier.

La sortie de ce sifflet est un véritable troll de Musk. Parce que le lien entre un sifflement réel, littéral et la récente assignation en justice de Musk contre un dénonciateur.

Fin août 2022, il est apparu que les avocats de Musk ont demandé l’assignation à comparaître de l’ancien chef de la sécurité de Twitter, Peiter « Mudge » Zatko, en raison d’allégations selon lesquelles la société aurait trompé Musk, ses investisseurs et le conseil d’administration. Le fait que Tesla vende maintenant un dénonciateur est presque trop frappant, car il fait allusion au terme « dénonciateur ».

Lire aussi:  Alameda Research (FTX) poursuit Voyager pour 446 millions de dollars

Article précédentComment jouer et télécharger la bêta de Call of Duty Modern Warfare 2 ?
Article suivantAristocrat poursuit son accord avec la NFL en parrainant les Pats.