Accueil Business Les détaillants demandent une prolongation de la date limite d’extinction des vitrines...

Les détaillants demandent une prolongation de la date limite d’extinction des vitrines à Noël.

578
0

Le site Noël est l’une des dates les plus consommées, dans laquelle certains sous-secteurs représentent jusqu’à 35 % des ventes pour l’ensemble de l’année.. C’est pourquoi, face à une période qui a tant de répercussions sur le commerce, le secteur demande au Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme une l’assouplissement des restrictions concernant les heures d’ouverture des vitrines des magasins. établi comme une mesure d’économie d’énergie.

Le site Confédération espagnole du commerce (CEC) a indiqué que, depuis son entrée en vigueur le 10 août, « ils ont assumé cette mesure avec la responsabilité qui la caractérise, en respectant strictement les calendriers fixés comme un signe supplémentaire de leur engagement et de leur adhésion aux actions qui garantissent la durabilité et l’économie d’énergie ».

Lire aussi:  Yellen reconnaît qu'elle a eu tort de parler de l'inflation comme d'un "petit risque".

Dans l’intérêt de cette responsabilité, la Confédération a demandé une une plus grande flexibilité dans les horaires d’éclairage des vitrines des magasins pendant la campagne de Noël.L’objectif est de stimuler la consommation, surtout dans une situation aussi compliquée que celle que nous connaissons actuellement et à une période de l’année qui a un tel impact sur le commerce.

« Nous tenons à préciser que nous, commerçants, sommes les premiers à vouloir promouvoir l’efficacité énergétique afin de contribuer à l’économie et à l’utilisation rationnelle de cette ressource, mais nous sommes conscients que toute mesure doit toujours être guidée par la flexibilité et le bon sens.« , a déclaré Rafael Torres, président de la CEC.

Lire aussi:  Clôture baissière pour l'Ibex 35, l'accent étant mis sur l'inflation et les projets britanniques.

À cet égard, et tout en maintenant l’objectif d’économies d’énergie, la Confédération estime que ce dernier peut également être atteint par les moyens suivants en prolongeant l’heure limite au-delà de 22 heures. établi par le décret royal.

« Nous demandons donc que cette mesure soit dotée d’une une flexibilité raisonnable et suffisante pendant ces datesde sorte que n’affecte pas l’activité commerciale ou les moments où il y a une grande affluence de personnes dans les rues des villes.La CEC a conclu que « cela est dû à l’atmosphère festive et aux initiatives d’éclairage mises en place par les administrations ».

Article précédentPragmatic continue de s’implanter en Hollande grâce à l’accord avec LiveScore Bet.
Article suivantVente de Manchester United : La famille Glazer étudie la possibilité de vendre le club d’Old Trafford « pour favoriser la croissance future ».