Accueil Business Cinq actions à surveiller dans les échanges techniques de mardi

Cinq actions à surveiller dans les échanges techniques de mardi

147
0

Nous ne verrons un signe de force qu’avec une cassure au-dessus du niveau de résistance de 8 866.

Endesa reste l’une des 35 valeurs de l’Ibex que nous garderons à l’œil et où nous sommes susceptibles de nous positionner dans les prochains jours. Une clôture au-dessus de 20.36 euros serait le signal qui nous ferait penser à une extension des gains. Nous ne le perdons pas de vue.

Laissez-nous vous conseiller sur vos investissements. Essayez Trader Watch gratuitement pendant 15 jours. L’année dernière, nous avons accumulé une réévaluation de 140,81%.

a080222ele

Cie Automotive se négocie près du niveau de soutien de 25 €. Attention à une clôture au-dessus de 26,40 euros, car ce serait le signal qui nous amènerait à penser à une extension des gains au niveau de 28,44 euros. Nous ne le perdons pas de vue.

a080222cie

Le mouvement latéral est maintenu dans Sacyr juste au-dessus de la moyenne de 200 séances. Une clôture au-dessus de 2,285 euros serait le signal qui nous ferait nous intéresser à la société, nous faisant penser à une extension des gains jusqu’au niveau de 2,467 euros.

a080222sacyr

Malgré les récentes baisses, nous continuons à surveiller de près l’aspect technique de l’euro. Naturgy qui se négocie toujours dans une bande latérale en attendant l’apparition d’un signe de force. Le premier niveau de résistance se situe à 28,65 euros. Nous ne le perdons pas de vue.

a080222naturgy

ArcelorMittal parvient à percer la résistance à 28,40 euros. La société confirme son retour au-dessus de la moyenne de 200 séances. À court terme, il est très probable que nous finissions par voir comment elle couvre le gap baissier laissé à 28,87 euros. S’il parvient à combler ce gap, il est probable que nous pourrions assister à une extension des gains jusqu’au niveau de 31,10 euros, les sommets du gap baissier laissé le 21 janvier.

c070222mts
Lire aussi:  Quelles actions et quels secteurs ont été les plus touchés par l'attaque de la Russie en Ukraine ?
Article précédentLes masques ne seront plus obligatoires à l’extérieur et dans les cours de récréation.
Article suivantL’agence indienne CERT-In publie un avis de « gravité élevée » pour les utilisateurs de Google Chrome.