Accueil Sports Aperçu de la Ligue 1 2022-23 : Six équipes qui pourraient défier...

Aperçu de la Ligue 1 2022-23 : Six équipes qui pourraient défier Kylian Mbappé, Lionel Messi, Neymar et le PSG

184
0

Alors que les plus grands championnats européens de football commencent cette semaine, la Ligue 1 démarre ce vendredi avec le Paris Saint-Germain, champion en titre, en action samedi. Les Parisiens ont fait peau neuve avec Luis Campos qui façonne le projet sportif et Christophe Galtier qui le dirige. Renato Sanches, Vitinha, Hugo Ekitike et Nordi Mukiele Rafraîchir l’effectif. Kylian Mbappé a annoncé sa prolongation de contrat à la fin de la saison dernière et la superstar française sera rejointe par une équipe rajeunie. Neymar et Lionel Messi en attaque, tous trois visant la gloire maximale sur tous les fronts. PSG On peut s’attendre à ce que le PSG remporte un nouveau titre de champion, mais il devra faire mieux que la saison dernière, où il a remporté la Ligue des champions et la Coupe de France. France déceptions.

La grande question est de savoir si quelqu’un en France peut raisonnablement espérer rivaliser avec le PSG et nous examinons d’abord les candidats les plus plausibles. Nous nous penchons d’abord sur les candidats les plus plausibles. Voici un aperçu de la crème de la crème de la Ligue 1 et de ce qu’il faudrait qu’ils fassent pour surprendre la France et remporter un titre.

1. Stade Rennais

Bruno Les hommes de Genesio sont sans doute les favoris pour donner du fil à retordre au PSG, compte tenu de leur activité estivale, avec seulement 2,5 millions d’euros. Nayef Aguerd affaiblissement RennesXI de départ et Arthur Theate son remplaçant. Steve Mandanda corrigera la position problématique du gardien de but alors que Joe Rodon est une option alternative intéressante en défense centrale. La meilleure affaire, malgré la perte d’un jeune talent de premier plan, a été de profiter de l’intérêt du Bayern Munich pour Mathys Tel car cela réduit la tentation de se séparer des vedettes de la saison dernière. Martin Terrier ou Lovro Majer. Jonas Martin, James Lea Siliki et Jeremy Gelin ont libéré de l’espace sur le salaire bill qui pourrait également permettre au sous-estimé Benjamin Bourigeaud et Hamari Traore de se prolonger au-delà de cette campagne au Roazhon Park. La régularité sera la clé pour les Rouge et Noir, qui tenteront de se qualifier pour l’UEFA Europa League.

Lire aussi:  Championnat NWSL 2022 : L'Audi Field du Washington Spirit accueillera la première finale de la ligue en prime-time.

Vous voulez encore plus de reportages sur le football mondial ? Ecoutez ci-dessous et suivez ¡Qué Golazo ! Un podcast quotidien de CBS sur le football où nous vous emmenons au-delà du terrain et autour du globe pour des commentaires, des avant-premières, des récapitulations et bien plus encore.

2. AS Monaco

Situés dans la même région que Rennes, les Monégasques ont débuté leur saison par un match nul à domicile contre le PSV Eindhoven lors du troisième tour de qualification pour la Ligue des champions, ce qui rend le déplacement de la semaine prochaine à l’hôtel de ville de Monaco très difficile. Pays-Bas d’une importance cruciale. L’élimination de la Ligue des champions a failli coûter cher au club de la principauté la saison dernière et une élimination aussi précoce pourrait également ébranler Philippe Clement qui a déjà vu Aurélien Tchouameni partir pour Real Madrid. Heureusement pour l’ASM, il s’agit du seul départ important de l’ASM. Takumi Minamino et Breel Embolo les deux nouveaux arrivants à noter avec Malang Sarr et peut-être Boubakary Soumare également en route pour le Stade Louis II ce mois-ci. Aguerd, bien qu’important, était moins une pièce maîtresse pour Rennes que Tchouameni ne l’était pour Monaco, ce qui donne l’avantage au club breton qui cherche à s’imposer comme le meilleur des autres derrière le PSG.

3. Olympique Lyonnais

Cette saison promet d’être passionnante au Groupama Stadium après que le président Jean-Michel Aulas ait renforcé la position financière du club en ajoutant des fonds américains via John Textor alors que Peter Bosz a été maintenu comme entraîneur principal. L’OL a vu Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso fait son retour au club, tandis que Johann Lepenant et Nicolas Tagliafico sont des ajouts intéressants au détriment de la paire incohérente Jason Denayer et Léo Dubois. Aucune action européenne ne fera de mal aux Gones, mais cela pourrait également leur permettre d’être dans la meilleure position pour capitaliser et battre leurs rivaux pour la deuxième place derrière le PSG, ce qui devrait être dans les capacités de l’équipe.

Ensuite, il y a les outsiders.

4. OGC Nice

Les Aiglons sont l’une des équipes que beaucoup suivront de près cette saison étant donné le talent dans leurs rangs. Le départ de Galtier au PSG a été une perte, mais Lucien Favre a connu un succès relatif lors de son premier passage à l’Allianz Riviera et a maintenant les moyens de reprendre le flambeau. Les recrutements de cet été, à savoir Kasper Schmeichel et Aaron Ramsey ajoute une expérience et une qualité significatives aux rangs tandis que Alexis Beka Beka, Rares Ilie et Mattia Viti injectent un peu de jeunesse sans perte majeure de joueurs en dehors du départ du gardien titulaire Walter Benitez pour le PSV. Si Favre peut obtenir des éléments comme Khephren Thuram, Amine Gouiri et Andy Delort à cliquer, cela pourrait être une très bonne année pour Nice.

Lire aussi:  UEFA Nations League : L'équipe de France de Didier Deschamps s'inquiète pour la Coupe du Monde de la FIFA.

5. Olympique de Marseille

Deuxième la saison dernière, mais loin de la course à l’heure actuelle, cet été a été tumultueux au Stade Vélodrome. Le remplacement de Jorge Sampaoli pose déjà problème. Igor Tudor alors que William Saliba et Boubacar Kamara laisse un grand trou au milieu du terrain. Luis Suarez, Jonathan Clauss, Isaak Toure, Chancel Mbemba et Nuno Tavares sont des ajouts intéressants avec Jordan Veretout mais tout cela est très décevant pour les fans de l’OM qui sont déjà assez pessimistes quant à la façon dont ce mandat va se dérouler.

6. Lille OSC

Après avoir soulevé le trophée il y a deux saisons, les Dogues n’ont pas réussi à défendre leur titre, mais ils ont maintenant une structure managériale intéressante avec Paulo Fonseca qui est un coup d’éclat. Mohamed Bayo, Rémy Cabella, Jonas Martin et Akim Zedadka sont les meilleurs éléments de l’équipe. Ludovic Blas également sur le radar. Perdre Sven Botman, Renato Sanches, Zeki Celik, Burak Yilmaz et Xeka fera mal, mais au final, ces mouvements devraient permettre au LOSC de se stabiliser financièrement et de se reconstruire sur le terrain. Le retour en Europe sera l’objectif immédiat, mais il ne fait aucun doute que l’équipe a la qualité nécessaire pour se qualifier pour la Ligue des champions – surtout si le Canadien Jonathan David reste.

Article précédentMaxim88 signe un contrat de deux ans avec Michael Owen
Article suivantCentury atteint des records au deuxième trimestre grâce à la reprise en Pologne et au Canada