Accueil Business Adieu au masque au travail ? El Corte Inglés et Carrefour le...

Adieu au masque au travail ? El Corte Inglés et Carrefour le maintiendront en place.

155
0

Après presque deux ans de masques obligatoires à l’intérieur, le gouvernement a approuvé la fin des masques faciaux à l’intérieur, à quelques exceptions près. L’un d’entre eux est le travail, puisque le responsable Les responsables de la prévention dans chaque entreprise décideront si cet élément d’autoprotection reste indispensable. dans leurs locaux. À cet égard, certaines grandes entreprises se sont déjà exprimées sur la question.

« Nous sommes dans un contexte épidémiologique favorable qui facilite l’assouplissement d’un des éléments les plus symboliques de la pandémie : les masques », a déclaré le ministre de la santé, Carolina Darias.

Darias a insisté pour que « une utilisation responsable des masques est établie. dans la population vulnérable, dans les événements de masse et dans les réunions privées lorsque nous sommes avec des personnes qui présentent un facteur de vulnérabilité ».

Dans le cadre de cette utilisation responsable, les personnes chargées de la prévention du chaque entreprise aura le pouvoir de décider de le maintenir ou non. pour ses employés. Certaines entreprises dont l’activité est tournée vers le public devront décider si, lorsqu’ils servent les clients ou interagissent avec eux, les employés doivent le porter.

Lire aussi:  IAG vise la résistance clé à 1,50 euros

Pour l’instant, certaines grandes marques ont déjà pris position sur la question. C’est le cas de El Corte Inglés. Vos employés peuvent retirer leurs masques pendant les heures de travail, mais doit le porter à tout moment et en tout lieu où un client est servi. qui l’utiliseet lorsque l’interaction a lieu dans des situations de proximité physique, comme les tests de rattrapage.

De même, les personnes travaillant aux tables et aux bars des sections Traiteur, Plats cuisinés et Pâtisserie, ainsi qu’au comptoir des produits frais.

Mangue est une autre entreprise qui croit que il serait « idéal » de les garder pour les employés en magasin à tout moment, même si pour l’instant elle attend l’évolution des données sur le coronavirus.

Les magasins du groupe Tendam, qui comprend Cortefiel, Springfield et Women’s Secretentre autres, les travailleurs auront les masques à leur disposition s’ils veulent continuer à les utiliser. Quant aux marques de vêtements, Inditex n’a pas encore fait de déclaration.

Lire aussi:  La CEOE et CEPYME rejettent la proposition du ministère du Travail d'augmenter le salaire minimum.

Quant aux supermarchés tels que Mercadona, DIA ou Ahorramásqui font partie de l’association patronale Asedas, sont encore en train d’évaluer les mesures à adopter après la fin du port obligatoire des masques. Entre-temps, Carrefour les maintiendra à tout moment, tant dans les magasins que dans les bureaux centraux.

De nombreuses entreprises attendent la publication de l’arrêté royal au Journal officiel de l’État, qui sera publié le mercredi 20 avril, le jour même de son entrée en vigueur.

Bien sûr, dans tous les cas, certains conflits peuvent survenirLa peur de certaines personnes vulnérables qui se sentent sans défense et qui veulent le leur enlever au plus vite. Dans tous les cas, cela dépendra toujours de l’entreprise.

Article précédentAnalyse technique : CaixaBank, Santander, Merlin, Talgo, Apple, Microsoft, Telefónica et Repsol.
Article suivantManchester United vs. Liverpool : pronostic, cote, ligne : Les experts révèlent les pronostics de la Premier League 2022 pour le 19 avril.