Logo Chatborgne

L'entreprise allemande de tuyaux hydrauliques Karcher exige de ne pas être entraînée dans la politique française

11 janvier 2022

L'entreprise allemande de tuyaux hydrauliques Karcher exige de ne pas être entraînée dans la politique française

La manifestation est intervenue après que la candidate de droite Valérie Pecresse a promis de nettoyer les banlieues touchées par la criminalité et d'autres zones urbaines, déclarant: "Nous devons à nouveau faire sortir le Karcher".

La firme allemande a dénoncé un usage "inapproprié" de sa marque qui implique un lien avec "la violence et l'insécurité, même si... nous défendons de solides valeurs civiques".

Ce n'est pas la première fois que Karcher est entraîné dans l'arène politique française.

En 2005, Nicolas Sarkozy, à l'époque ministre de l'Intérieur mais avec les yeux rivés sur la présidence, s'était engagé à éliminer « l'écume » des projets immobiliers sablonneux de la France avec un Karcher.

Deux ans plus tard, le vétéran d'extrême droite Jean-Marie Le Pen a fustigé Sarkozy pour avoir voulu « karcheriser » les projets, provoquant une protestation similaire de la part de l'entreprise.

"La marque Karcher n'est la "bannière" d'aucun parti politique", a-t-il déclaré mardi.

Les deux tours de l'élection présidentielle française sont prévus pour avril, et Emmanuel Macron devrait largement se représenter, bien qu'il n'ait pas encore officialisé sa campagne.

(AFP)

Jean Allard est un journaliste et rédacteur chevronné. Il est également le directeur de publication du journal Chatborgne.com. Passionné par les nouvelles technologies, Jean Allard est à l'avant-garde des innovations en matière de journalisme en ligne.
2021 - Copyright, TOUT DROITS Réservés
bookmarkcrosslistarrow-right